Journaliste radio, Johnny interroge des jeunes à travers le pays sur leur vision du futur. Une crise familiale vient soudain bouleverser sa vie : sa sœur, dont il n’est pas très proche, lui demande de s’occuper de son fils, Jesse. Johnny accepte de le faire mais n’a aucune expérience de l’éducation d’un enfant.
Entre les deux débute pourtant une relation faite de quotidien, d’angoisses, d’espoirs et de partage qui changera leur vision du monde.

Le film tient grandement à l’interprétation des acteurs : Joaquin Phoenix joue l’ordinaire avec naturel et rend cet homme extraordinaire. Quant à Jesse, il est incarné par le jeune acteur Woody Norman qui crève littéralement l’écran tant il déborde de talent et d’émotions.

Mike Mills a choisi de filmer en noir et blanc ce qui donne une certaine uniformité à l’ensemble des lieux d’action, pourtant très différents entre Detroit, Los Angeles, New York, …

Les deux héros du film vivent une aventure humaine qui vous emporte et qui est mise en exergue par le métier de Johnny : son enregistreur sonore est le lien entre les scènes, entre les histoires. Il permet de donner du contenu à cette relation et de décrire l’état d’esprit des jeunes américains d’aujourd’hui. C’est assez malin.

Voici donc une film que je vous recommande pour passer un joli moment rempli d’émotion et d’amour.

Fiche technique
Titre : C’mon C’mon
Réalisation : Mike Mills
Avec : Joaquin Phoenix, Gaby Hoffmann, Woody Norman, Jaboukie Young-White
Genre : Drame
Pays : Etats-Unis
Date de sortie : 26/01/2022 (Belgique – France)
Durée : 1h48

Affiche du film « C’mon C’mon » de Mike Mills
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email