Axelle, Dominique et Conso partagent un secret. Elles mènent une double vie. Elles se retrouvent tous les matins sur le parking de la cité pour prendre la route et aller travailler de l’autre côté de la frontière. Là, elles deviennent Athéna, Circé et Héra dans une maison close.

Le film est d’une violence inouïe, non pas à l’image mais dans les propos et dans les thématiques abordées : la femme, son rôle de mère, sa précarité, sa relation avec les hommes ou même les gamins du quartier, sa façon de se tenir, de s’habiller, de souffrir en silence, …

Mené par 3 actrices exceptionnelles, « Filles de joie » de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich décrit un quotidien précaire où des héroïnes du quotidien se battent pour garder leur dignité face à l’adversité.

Il y a bien plus qu’une comédie dramatique dans ce film, il y a surtout un peinture amère et cruelle de notre société occidentale.

Fiche technique
Titre : Filles de joie
Réalisation : Frédéric Fonteyne, Anne Paulicevich
Avec : Noémie Lvovsky, Sara Forestier, Annabelle Lengronne
Pays : Belgique, France
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : 12/02/2020 (Belgique) – 18/03/2020 (France)
Durée : 1h30

Affiche du film « Filles de joie » de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email