A la fois rêveur et surdoué, Jim, 11 ans, vit avec son père, un astronaute qui doit prochainement se rendre dans l’espace. Lors d’un concours de jeunes scientifiques dans sa nouvelle école, il est amené à travailler en binôme avec Emma, une jeune fille sensible et touchante. Malgré la réticence d’Emma, Jim la convainc de construire en secret une montgolfière. Quand Jim apprend que son père lui a menti et a abandonné sa mission spatiale, il décide de lui prouver qu’il a eu tort de renoncer à ses rêves. Prêts à tout pour atteindre leur but, Jim et Emma relèvent ce défi aussi fou qu’excitant, qui va petit à petit les rapprocher.

Film familial par excellence, « Spaceboy » est une merveilleuse aventure pour vos gamins rêveurs. Les premières références à venir en tête lorsque j’ai envie de vous parler de ce premier long métrage sont des films comme « Les Goonies » et « E.T. »; pour les plus jeunes, je citerais « Stranger Things » bien évidemment.

On est loin, très loin de références belges, Olivier Pairoux est parti dans ses souvenirs d’enfance pour écrire en compagnie de son comparse télé, Eusébio Larréa, cette aventure. Pour vous situer les deux amis en un mot : ce sont eux qui ont imaginé Plug en 2003… à l’époque où la troisième chaîne de RTL était venue bousculer les codes et amener de la jeunesse et de la créativité dans le paysage télévisuel belge.

« Spaceboy » est une réussite à plus d’un point : le scénario qui vous emporte dans vos rêves; les formidables décors qui vous emportent loin de l’image urbaine belge… et pourtant, l’observatoire où travaille le père n’est autre que le château d’eau de Beersel par exemple; les acteurs.trices dont je soulignerais l’incroyable prestation de Basile Grunberger qui, après son rôle d’Eliot dans « Nos Batailles » de Guillaume Senez confirme son grand talent et sa puissance à capter la caméra; Enfin, je parlerais du piège évité de justesse par le réalisateur : celui de tomber dans des personnages caricaturaux, ceux que je déteste et que les comédies françaises affectionnent particulièrement comme dans « Ducobu » ou « Les Tuche ». Le ton reste juste tout au long du film.

Si la covid le permet, « Spaceboy » pourrait bien bousculer le cinéma francophone de 2021.

Fiche technique
Titre : Spaceboy
Réalisateur : Olivier Pairoux
Avec : Yannick Renier, Jean-Benoît Ugeux, Basile Grunberger, Peter Van den Begin, Albane Masson, Bérénice Baoo
Pays d’origine : Belgique
Date de sortie : inconnu
Genre : Aventure, Comédie familiale
Durée : 1h37

Affiche du film « Spaceboy » de Olivier Pairoux
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email