• Eh quoi Emma ? Pas de revue de la semaine dernière ?
  • Beh non ! C’était la fin des travaux chez moi, je préparais l’anniversaire de Tchounette… J’ai pas eu le temps. En même temps, ce n’est pas comme si le monde n’avait pas tourné rond.

Par contre, cette semaine a démarré par les confidences de Harry et Meghan Markle auprès de leur amie Oprah Winfrey. Une bombe médiatique savamment orchestrée par le couple et la journaliste où sans détour, ils ont parlé du manque de soutien de la famille royale, de l’envie de suicide de Meghan suite aux pressions et des inquiétudes des membres de la royauté britannique sur la couleur de peau d’Archie avant sa naissance.

Le gouvernement français a le sourire aux lèvres : 585.000 Français ont été vaccinés en 3 jours, une accélération fulgurante qui a fait la une des médias. Pourvu que ça dure…

Suite au décès d’un patient, le Danemark suspend sa vaccination à l’AstraZeneca. La Norvège et l’Islande ont pris la même précaution en raison de craintes liées à la formation de caillots sanguins. Suite au hacking de l’Agence européenne du médicament, la revue BMJ a reçu des documents qui lui ont permis de révéler que certains des premiers lots de vaccins commercialisés par Pfizer-BioNTech aurait eu des résultats nettement inférieurs aux attentes. Cette cyber-attaque aurait été perpétrée par la Russie ou la Chine pour discréditer leur concurrent et mettre en avant leur vaccin. Vrai ou faux, l’info est quand même à prendre en compte…

Le procès du policier Derek Chauvin accusé du meurtre de George Floyd est retardé d’au moins 24h après un long débat sur la nature des charges : une cour d’appel a autorisé l’ajout du chef de “meurtre au troisième degré”.

Doc Gyneco a été mis en garde à vue le jeudi 11 mars après une dispute dans son couple où il aurait giflé à plusieurs reprises son épouse.

Connaissez-vous les « non-fungible token » ? Cette appellation serait apparue en 2017 et définirait tout objet virtuel à l’identité, l’authenticité et la traçabilité en théorie incontestables et inviolables. Il s’agit donc de la commercialisation d’objets numériques… comme une œuvre d’art. Celle de l’artiste Beeple, « Everydays: the First 5000 Days » a été vendue par Christie’s pour la somme de 69,3 millions de dollars. Mais vous pouvez aussi acheter un tweet ! Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, a vendu son premier tweet pour 2,5 millions de dollars.

Enfin, après la catastrophique cérémonie 2020 des César, la version 2021 moins masculine et plus représentative de la diversité aura été « la plus calamiteuse de l’histoire » selon l’expression du Figaro. Et ici, on aurait tendance à être d’accord avec le journal et avec les internautes qui n’ont pas manqué de souligner le caractère trop politique de la cérémonie : « Ce soir les César ou un meeting de la « France Insoumise » pouvaient lire sur Twitter. Si encore les discours politiques avaient porté sur le cinéma…

Tout a commencé avec Marina Foïs, la maîtresse de cérémonie, un caca de chien à la main. Ensuite, il y a eu Jean-Pascal Zadi, meilleur espoir masculin, qui dénoncé les violences policières et a rendu hommage à Adama Traoré, une mise en lumière qui a fait réagir de nombreux internautes qui se demandaient ce que Adèle Haenel en pensait sachant que le jeune homme a été accusé par son co-détenu d’agressions sexuelles et que ce dernier a été indemnisé par une commission car les faits de viols ont été reconnus. Enfin, Corinne Masiero en costume de Peau d’âne ensanglanté s’est totalement dénudée pour lancer « Maintenant, on est comme ça, tout nus !« .

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email