Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

SOLAR BIKE : Santa Fe, Nouveau Mexique

No Credit Cards and no fucking Bud ! – ©misteremma.com

ENGLISH TRANSLATION HEREUNDER

Maman Laure et Papa Michel ont trouvé l’astuce pour que leurs ouailles (c’est-à-dire l’équipe technique) les suivent au pas et ne pataugent plus dans les eaux chaudes du Montezuma ou fassent la grasse matinée : ils ont décidé de monter le vélo sur la route et non plus à l’hôtel.

Il faut savoir qu’introduire, dans la Dodge Grande Caravan que Laure conduit, le vélo démonté, l’ensemble de la technique de secours et les bagages du couple est un vrai miracle relevant d’une étude approfondie de Tetris. A ce moment, il n’y a plus de place pour Barbara (et pour sa valise) qui débarque dans notre KIA et, là, c’est un nouveau Tetris qui démarre car l’ensemble de notre matériel de tournage prend lui aussi énormément de place.

Au moment du montage et du démontage, l’ensemble de l’équipe est réquisitionnée pour aider Michel. Le trolley est tellement lourd qu’il faut être 5 pour le positionner dans la voiture, 4 pour les panneaux solaires. Le vent ne rend pas le travail plus facile au contraire. Et Dieu sait (enfin surtout Michel) que le vent est fort et violent au Nouveau Mexique.

Aujourd’hui, Michel a décidé de monter son vélo sur la route 66 et non directement depuis La Quinta Inn où nous avons passé la nuit. Nous avons donc du la jouer finement pour vivre Santa Fe, la capitale artistique du Nouveau Mexique, et c’est de nuit que nous avons découvert la ville en cherchant divers spots dans le magazine local Reporter qui répertorie l’ensemble des activités culturelles : concerts, vernissages, night-live, nous n’avons eu qu’à suivre le guide !
Ce dernier nous a emmené au centre, à la Plaza, là où vous trouverez de nombreuses boutiques, galeries d’art, bars, etc. Nous avons terminé notre nuit à l’Underground. Didier n’a manqué aucune image de mon déhanché avec une jolie jeune fille très entreprenante… Pas certain que ce soit dans le film.

Underground – Santa Fe, Nouveau Mexique – ©misteremma.com

North Valley – Albuquerque, Nouveau Mexique – Route 66 – ©misteremma.com

North Valley – Albuquerque, Nouveau Mexique – Route 66 – ©misteremma.com

Direction Albuquerque.

Nous n’avions encore sorti que deux fois notre caméra aujourd’hui pour filmer Michel sur son vélo que nous nous sommes fait arrêter par la police. « Que filmez-vous ? » nous demande la policière. « Les magnifiques arbres revêtus de leurs feuilles automnales et Michel » lui rétorquons-nous naturellement. « Et vous avez une autorisation ?« . Euh… une quoi ? « Vous êtes dans une réserve ici. Il est interdit de filmer jusqu’à Albuquerque » nous répond la jeune dame tout en notant mon nom sur son carnet, les coordonnées de mon permis de conduire et la plaque d’immatriculation de la voiture.
Nous rentrons la caméra. Fin de tournage.

Du coup, nous prenons du temps pour nous balader et je découvre que le Rio Grande n’est pas très loin. Nous cherchons un chemin pour y accéder. Une merveille. Un rayon de soleil vient illuminer les couleurs des arbres. Le paradis n’est plus très loin. Voir les photos dans l’article CITYTRIP : Rio Grande Nature Center State Park.

ENGLISH TRANSLATION

Mama Laure and Daddy Michel have found the trick so that their “kids” (I mean the technical team) follow their steps and do not wade anymore in the warm waters of Montezuma or sleep in: they have decided to reassemble the bike on the road and no longer at the hotel.

You must know that putting, in the Dodge Grand Caravan that Laure drives, the disassembled bike, all of the rescue technique and the luggage of the couple is a true miracle coming from a thorough study of Tetris. At this moment, there is no more room for Barbara (and for her suitcase) who arrives in our KIA and, there, it is a new Tetris that starts because all of our filming equipment also takes a lot of place.

At the time of assembly and disassembly, the entire team is requisitioned to help Michel. The trailer is so heavy that you have to be 5 to position it in the car, 4 for the solar panels. The wind does not make things easier, on the contrary. And God knows (well, especially Michel) that the wind is strong and violent in New Mexico.

Today, Michel decided to ride his bike on Route 66 and not directly from La Quinta Inn where we spent the night. So we had to use cunning to live Santa Fe, the artistic capital of New Mexico, and it was at night that we discovered the city by searching various spots in Reporter, the local magazine which lists all the cultural activities: concerts , exhibit’s opening, night-live, we only had to follow the guide!
This one took us to the center, to the Plaza, where you will find many shops, art galleries, bars, etc. We finished our night at the Underground. Didier missed no image of my hips with a pretty girl very enterprising … Not sure that it is in the movie.

Let’s go to Albuquerque.

We had release our camera only twice today to film Michel on his bike when we were stopped by the police. « What are you filming? » The policewoman asks us. « The beautiful trees with their autumnal leaves and Michel » retort him naturally. « And you have an authorization? » Uh … what? « You are on a reserve here. It is forbidden to film until Albuquerque. » the young lady replies, noting my name on her notebook, the details of my driving license and the license plate of the car.
We bring the camera in. End of shoot.

And so, we take some time to walk and I discover that the Rio Grande is not very far. We are looking for a way to access it. A wonder. A ray of sunshine illuminates the colors of the trees. Paradise is not very far. See the photos in the article CITYTRIP: Rio Grande Nature Center State Park.

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *