Tout démarre en 1929… enfin plutôt en 1959 où un soir de Noël, l’oncle Paul raconte à trois enfants impatients les aventures de Ptirou qui se déroule en 1929. Avec ce récit, Laurent Verron et Yves Sente inventent les origines du personnage de Spirou créé par Rob-Vel mais celles-ci mettent en avant un autre personnage, celui de Juliette, ravissante enfant atteinte d’une grave insuffisance cardiaque. Il vient alors l’idée de créer une série autour de ce personnage. Le premier tome de Ptirou devient celui de 1929 et suivra rapidement un deuxième tome qui, lui, se déroule en 1938.

Juliette a maintenant 22 ans. Son diplôme en poche, elle s’apprête à tenter de devenir grand reporter.

Son père, grand patron de la Compagnie Générale Transatlantique, qui a entretemps fondé sa propre compagnie de cargos, se voit proposer par Gustave Noirhomme, son associé, une offre difficile à refuser : Herr Von Riblach, homme de confiance de Hitler concernant la marine civile, voudrait entrer dans le capital de la Compagnie des Cinq Océans. Juliette, bien consciente des projets d’invasion des nazis, refuse tout net.

Cover de la bande dessinée « Mademoiselle J » – Verron et Sente – Tome 1 1929
Cover de la bande dessinée « Mademoiselle J » – Verron et Sente – Tome 1 1938
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email