Eve Vernet a été la plus grande créatrice de roses. Aujourd’hui, elle est au bord de la faillite, sur le point d’être rachetée par un concurrent puissant. Véra, sa fidèle secrétaire, croit trouver une solution en engageant trois employés en insertion sans aucune compétence horticole… Alors que quasiment tout les sépare, ils se lancent ensemble dans une aventure des plus singulières pour sauver la petite exploitation.

Si vous aimez Catherine Frot vous allez aimer « La fine fleur » dont le scénario a été taillé à son humour. Pourtant, vous pourriez être dérouté entre la rencontre entre Frot et le rap, entre Frot et une petite frappe. Mais « La Fine Fleur » est une comédie et les bons sentiments sont présents et bien ficelés pour vous arracher une larme en fin de parcours.

Le film contient une très belle démonstration de ce que doit être une éducation : faire un enfant, c’est comme fabriquer une fleur, il faut un pistil (organe reproducteur femelle) et des gamètes mâles (contenus dans les grains de pollen). La fabrication de la fleur peut être intentionnelle ou due au hasard comme le vent ou une abeille qui viendrait déposer du pollen sur le pistil d’une fleur mais pour que cette jeune fleur ait une base solide et qu’elle grandisse parfaitement, il faut la préserver, il faut lui donner de l’attention, il faut l’aimer, il faut l’accompagner. C’est bien de cette éducation que le jeune homme incarné par Melan Omerta a manqué durant son enfance et qui l’a conduit à cet emploi en insertion après de nombreux passages par la case police.

Fiche technique
Titre : La fine fleur
Réalisation : Pierre Pinaud
Avec : Catherine Frot, Melan Omerta, Fatsah Bouyahmed, Vincent Dedienne
Pays : France
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : 30/06/2021 (Belgique – France)
Durée : 1h34
Sélection : Sélection Officielle de l’Alpe d’Huez 2021

Affiche du film La Fine Fleur
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email