Biche de Ville est poétesse punk, écrit tout haut ce que tu vis tout bas, chante les maux de celles et de ceux qui n’osent pas. Sans filtre et avec le sourire, sa poésie engagée aborde le féminisme, la transidentité, l’écologie, l’homophobie et le consentement sur de la musique électronique. Faire danser en conscientisant : une méthode douce pour porter des messages forts ! 

Sa musique est instinctive, Biche écrit et compose comme son cœur bat. Entre chanson française et électro-dance, entre slam et rap, entre 80’s et 90’s : elle explose les cases et les codes pour prendre sa place.

Conscient•e que la révolution est en marche, qu’on a besoin de s’identifier à d’autres modèles, du culte du plastique elle veut passer à celui de l’authentique! Transféministe, non-binaire et engagé•e, iel incarne ce qu’iel défend. Sa force, c’est sa fragilité.

Sa démarche est punk, iel n’attend pas d’être parfait•e pour oser faire, iel fait ! Depuis 2019, iel écrit (dans la cuisine), compose (dans la salle à manger), interprète et chorégraphie (dans le salon), réalise (sur la terrasse), son univers sonore et visuel entant que Biche de Ville.

Son tout nouveau single, RIDES, évoque un désir brûlant de voir les rides sur le devant de la scène et dénonce notre société patriarcale où les injonctions faites aux femmes sont légions, où sexisme et âgisme font loi. Nos corps et nos vies ne se figent pas à 25 ans. Le vieillissement existe, il est naturel et merveilleux. Ces traces de notre expérience doivent être glorifiées et non gommées à coup de filtres ou de chirurgie. Nous avons besoin de nouveaux modèles, de représentations des femmes quelque soit leur âge dans les médias, dans la culture, sur les réseaux, partout !

Biche de Ville a lancé un crowdfunding pour la sortie de son premier Album KEVIN. Plus d’infos sur Kiss Kiss Bank Bank.

Cover du single « Rides » de Biche de Ville
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email