No culture, no future

Ce mardi 12 mai 2020, la 73ème édition du festival de Cannes s’est ouverte avec Spike Lee comme Président du jury de la sélection officielle. Pierre Lescure avait revêtu son plus beau smoking mais il semblait bien seul en haut des marches. Quelques festivaliers avaient fait le déplacement mais, sur le tapis rouge, pas un journaliste, pas un photographe, pas un artiste. La culture représente le 3ème employeur en Europe et pourtant, leur statut n’est pas prioritaire. Les gouvernements les mettre sous cloche en attendant de débattre sur leur sort. Pendant ce temps, les artistes divertissent gratuitement les peuples sur des plateformes virtuelles.

La sélection cinématographique de ce jour se portera sur « The Artist« , le film de Michel Hazanavicius reçu la palme du meilleur acteur pour Jean Dujardin en 2011. Ensuite, vous pourrez voir directement sur le tapis rouge de votre salon, « Mustang« , de Deniz Gamze Ergüven (Quinzaine des Réalisateurs – 2015). Ces films sont à voir sur la plateforme lumiereseries.com qui a décidé de mettre en lumière 2 films par jour durant la quinzaine du festival, deux films du catalogue de la société de distribution Cinéart qui contient pas moins de 19 Palmes d’Or.

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email