La plupart des hommes traite les femmes comme des putes alors Madame Claude a décidé d’être la reine des putes. Alors que ses filles travaillent dans tout Paris, elle prend 30% sur chaque pass et espère être rapidement à l’abri financier pour le reste de sa vie. En réinventant les codes de la prostitution, en empruntant ceux de la bourgeoisie et en s’inventant un passé respectable, elle est devenue une femme d’affaires redoutée et estimée du monde politique au grand banditisme à la fin des années 1960.

Femme de pouvoir dans un milieu et une époque d’hommes, à la veille des grands mouvements de libération de la femme, elle sera aussi le témoin de la fin d’une époque.

Sa rencontre avec Sidonie, son opposée mais aussi son alter ego, sera imperceptiblement le fil conducteur de l’érosion de son empire. Sidonie est la fille qu’elle s’est choisie, qui deviendra presque son bras droit. Pour la première fois de sa vie, elle tient à quelqu’un. Et pourtant, alors qu’elle tient le tout Paris dans ses carnets, qu’elle était une femme parmi un monde d’hommes, qu’elle était une femme de pouvoir, qu’elle s’est construite sur la haine et la honte, elle ne parvient pas à gérer l’amour.

Le film est intéressant par ses jeux de pouvoirs entre hommes riches et politiques. Le film brosse le portrait des chefs d’état français de la fin du siècle dernier. C’est bien réalisé, bien joué mais la mise-en-scène trop classique rend le tout presqu’ennuyeux et mélancolique.

Fiche technique
Titre : Madame Claude
Réalisation : Sylvie Verheyde
Avec : Karole Rocher, Roschdy Zem, Garance Marillier
Pays : France
Genre : Drame
Date de sortie : 02/04/2021 (Netflix)
Durée : 1h52

Poster du film « Madame Claude » de Sylvie Verheyde – Netflix
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email