Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

2017 : Quand Twitter dirige le monde

Au jeu de fin d’année, les médias aiment regarder en arrière et faire le bilan.
Moi qui pensais que personne n’écoutait les fous, je me suis bien trompé ! En 140 caractères, l’homme à la chevelure d’or aura réussi à faire trembler les diplomaties de ce monde chaque semaine.

Twitter aura été le moyen de communication roi de 2017.

Chacun peut y déverser sa haine, son message homophobe, raciste, sexiste, extrémiste sans qu’il ne soit puni d’aucune juridiction. Twitter s’enflamme à tord ou à raison, il s’enflamme à tout bout de champs laissant des morts au passage mais peu importe, l’ordre moral est dorénavant règlé en 140 caractères.

Twitter aura été le moyen de communication pour les victimes de harcèlement qui, depuis l’affaire Weinstein, ont trouvé une fenêtre pour se faire entendre avec le hashtag #balancetonporc. Les têtes tombent l’une après l’autre obligeant Ridley Scott a dépensé 10 millions de dollars pour effacer Kevin Spacey de son film Tout l’argent du monde.

Laurent Baffie touche la cuisse de Nolwenn Leroy dans Salut les Terriens sur C8. Twitter dénonce une agression. Nolwenn ne comprend pas l’acharnement.

Twitter s’est offusqué de la blague sur les femmes battues de l’animateur de l’émission Les Z’amours sur France 2. Après avoir déclaré – en mentionnant préalablement que « comme c’est un sujet hyper sensible, je la tente » – dans l’émission C’est que la télé sur C8 « vous savez ce qu’on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois ! »,  Tex qui fut licencié la semaine suivante après 17 ans de présence à l’antenne.

A Noël, Lewis Hamilton publie une story Instagram dans laquelle il dit « je suis tellement triste en ce moment. Regardez mon neveu. » On voit un petit garçon heureux et rigoler. « Pourquoi tu portes une robe de princesse ? » lui demande le pilote automobile. L’info choque une de ses fans qui poste la story sur Twitter. Le monde se déchaîne et Hamilton s’excuse.

Les hallucinations de Marine Le Pen lors du débat télévisé de la Présidentielle française devient un gif et est relayé des milliers de fois. La candidate Front National perd les élections. Les électeurs lui préfère le gendre parfait. Beau, jeune et actif, le Trudeau bis brouille les codes de la communication en se trouvant un journaliste serpillière pour faire passer ses messages de fin d’année et s’invite chez le clown Baba à l’occasion de son anniversaire pour s’adresser aux jeunes. Yo !

Mais le pire ne sera peut-être pas tout ce que je viens de vous raconter. Pour moi le pire, ce sont ces familles qui dorment dans les rues du centre ville de Bruxelles. La nuit tombée, la rue Neuve est devenue un dortoir pour les migrants. Afin de résoudre ce « problème », le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, décide d’inviter des dirigeants soudanais pour rapatrier leurs ressortissants dans leur pays. Au même moment, il invite l’indépendantiste catalan Carles Puigdemont à se cacher en Belgique afin qu’il ne soit pas juger dans son pays. Quelques semaines plus tard, le monde politique s’étonne que les Soudanais aient été torturés en rentrant chez eux. Le député écologiste Benoit Hellings dénonce les agissements du secrétaire d’Etat obligeant le Premier ministre Charles Michel (MR) à évoquer un moratoire sur les rapatriements de Soudanais jusqu’à la fin janvier 2018. Théo Francken trouve l’attitude de son Premier ministre absurde déclarant qu’il ne sert à rien d’invoquer un moratoire vu qu’il n’y a pas d’extradition prévue en janvier. Cette déclaration sera suivie par des excuses de ce dernier après que la presse ait découvert qu’au moins une extradition ait été programmée avant la fin du moratoire. Théo Francken est toujours au gouvernement. Le MR se tait dans toutes les langues. Honte au monde politique. Honte d’être belge.

Plus d’infos 2017
Retrouvez la rétrospective VU dès le 1er janvier 2018 sur le Facebook du programme et sur FranceTV.

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *