Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

BD : « Magnus » – Jorge Fornés et Kyle Higgins (Casterman)

Cette nouvelle publication de la collection Paperback de Casterman est un bijou de la bande dessinée de science-fiction.

Dans un avenir proche, des robots domestiques extrêmement perfectionnés peuplent notre quotidien. Mais cette sophistication n’est pas sans conséquence. Lorsqu’un majordome synthétique massacre son maître, expert en robotique, la police se tourne vers Kerri Magnus, une psychologue pour intelligences artificielles (appelées I.A. dans le bande dessinée).

Le scénario est digne d’un excellent épisode de Black Mirror sur Netflix et, personnellement, je crois en son adaptation prochaine au cinéma tant le scénario et le graphisme de Jorge Fornés et Kyle Higgins est de grande qualité.

Kyle Higgins est d’ailleurs réalisateur et scénariste. Il est notamment connu pour son travail sur Batman et l’adaptation comics de Power Rangers. Jorge Fornés est un dessinateur d’origine catalane. Il a œuvré sur les X-Men, Les Avengers ou encore Les Gardiens de la Galaxie. D’excellentes références pour tous les deux qui confirment mon sentiment lors de la lecture de cet album.

Magnus possède un don unique : elle seule peut naviguer dans l’espace numérique dans lequel les I.A. se réfugient. Dans ce paradis artificiel, les robots son libres de rêver, de se sentir libres l’espace d’un instant, de vivre l’amour et de se reproduire… leur vie dans la « vraie » vie n’est pas rose tous les jours : les enfants maltraitent leurs animaux domestiques en leur arrachant des membres, les maîtres les exploitent comme des robots esclaves. On comprend vite leur envie de se libérer et de vivre libre. Mais lorsqu’un robot a une conscience, elle n’est pas du goût des humains.

Couverture de l’album « Magnus » de Jorge Fornés et Kyle Higgins – ©Casterman

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *