Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

BSF 2015 : L’énergie de Basement Jaxx, la sensualité de Typh Barrow

Nouvelle soirée au Brussels Summer Festival. Grand écart ce soir entre la beauté, la sensualité, la voix, l’émotion de Typh Barrow et l’énergie débordante du groupe anglais Basement Jaxx.

Typh Barrow, jeune juriste bruxelloise en droit des marques, s’est lancée corps et âme dans la chanson avec un bonheur contagieux. C’est mon ami juriste, Laurent Van Reepinghen, qui m’avait encouragé à aller la voir aux Francofolies de Spa. Mes horaires pour les tournages de la mini web-série Franco & Cash m’avaient empêché d’y assister mais j’avais entendu énormément de « woaw » après son concert. Lorsque j’ai appris qu’elle se produisait au BSF, je n’ai voulu manquer cette occasion sous aucun prétexte et je ne fus nullement déçu. Vêtue d’un ensemble blanc, Typh Barrow a enchaîné ses chansons et des reprises sous l’émotion et les frissons d’un public conquis par son incroyable voix.

typh-barrow

Typh Barrow – Mont des Arts – BSF 2015 – ©misteremma.com

Changement de lieu. Je quitte le Mont des Arts pour me diriger à la Place des Palais pour y découvrir Basement Jaxx. Ce nom me dit bien évidemment quelque chose mais je serais incapable de vous citer un de leurs tubes.

Et pourtant en 1994, date de la création de ce duo de producteurs, Simon Ratcliffe et Felix Buxton, j’était déjà en âge de me trémousser sur les dance floors et d’aimer la musique électronique ! Leur premier succès est le titre Samba magic en 1995, ils remixent ensuite plusieurs titres des Pet Shop Boys. C’est en 1999 que sort Red Alert et là, on se dit « mais oui bien sûr ! »

Depuis lors 7 albums sont sortis dont le dernier date de 2009 (Zephyr). Entre-temps, les Basement Jaxx sont devenus des remixeurs à la demande : 4 My People de Missy Elliott, Like I Love You de Justin Timberlake ou encore She Wants to Move de N.E.R.D.

Hier soir, ils ont endiablé la place des Palais. Leur univers coloré, dansant, pop, latino, électro, barré a tout simplement permis au BSF de devenir une magnifique piste de danse. Sachez que le 8ème album (Junto) de Basement Jaxx est sorti en 2014. Envie d’encore et encore vous trémousser ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !


Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment