Le film de Jean-Stéphane Sauvaire raconte l’histoire vraie de Billy Moore, jeune boxeur anglais incarcéré dans une prison en Thaïlande pour détention de drogue. Billy a été une personne ressource importante dans l’écriture du scénario.

Avec Johnny Hirschbein, le scénariste, on l’appelait souvent lors de l’écriture, pour lui demander comment il avait réagi face à telle ou telle situation. Ce regard était passionnant car il accentuait la part d’authenticité que je souhaitais et me permettait de m’éloigner du pur film de genre.

Dans sa réalisation, Jean-Stéphane Sauvaire a tenté de mettre le spectateur dans l’action, il voulait qu’il devienne lui-même un acteur. Il voulait enlever la distance entre le fait de regarder le film et le fait de se sentir soi-même acteur, boxeur, prisonnier. Pour y parvenir, il a pratiquement tourné tout en plan séquence et a, ensuite, découpé au montage à l’intérieur de ceux-ci.

Joe Cole est le seul acteur professionnel du film. Les autres interprètes thaïlandais sont d’anciens prisonniers ou champions de boxe.

Affiche du film « A prayer before dawn » de Jean-Stéphane Sauvaire

Le film a été présenté en Hors Compétition lors du 70ème festival de Cannes (20 mai 2017).


Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email