Michel Hazanavicius est aujourd’hui à Cannes pour présenter Le Redoutable, un portrait sans concession du cinéaste Jean-Luc Godard. Le scénario est une adaptation du livre Un an après d’Anne Wiazemsky qui fut son épouse jusqu’en 1970.

Paris 1967. Jean Luc Godard, le cinéaste le plus en vue de sa génération, tourne « La Chinoise » avec la femme qu’il aime, Anne Wiazemsky, de 20 ans sa cadette. Ils sont heureux, amoureux, séduisants, ils se marient. Mais la réception du film à sa sortie enclenche chez Jean Luc une remise en question profonde. Mai 68 va amplifier le processus, et la crise que traverse Jean Luc va le transformer profondément passant de cinéaste star en artiste maoiste hors système aussi incompris qu’incompréhensible.

C’est leur histoire, à travers les yeux d’Anne que le réalisateur de The Artist a décidé de raconter.
Très drôle, très bien joué, le film ne fera pourtant pas l’unanimité sur la Croisette. Personnellement, je le trouve très réussi. Il me réconcilie avec le cinéma de Michel Hazanavicius. Son humour (ou celui de Godard) est ravageur, la retranscription d’une époque est très réussie, tout comme le couple Louis Garrel – Stacy Martin. A voir assurément.

avec : Louis Garrel, Stacy Martin, Bérénice Bejo, Grégory Gadebois, Micha Lescot
Date de sortie en salle : 13 septembre 2017 (France)
Le film est présenté en compétition officielle ce dimanche 21 mai 2017.


Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone