Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CANNES 2017 : « The Square » de Ruben Östlund reçoit la Palme d’Or. Découvrez tout le palmarès.

Ce dimanche 28 mai 2017, le jury de la compétition officielle du 70ème Festival de Cannes, mené par Pedro Almodovar, a rendu son verdict.
Au départ, 19 longs métrages en compétition, à l’arrivée 7 films ont reçu un prix. Les grands favoris des festivaliers se sont retrouvés dans ce palmarès qui a vu le long métrage The Square de Ruben Östlund repartir avec la Palme d’Or.

Un prix spécial de cette 70ème édition a été remis à l’actrice américaine Nicole Kidman. Etonnement, alors qu’elle a été présente durant tout le festival pour soutenir 4 films, elle était rentrée chez elle !

LONGS MÉTRAGES

Palme d’or
THE SQUARE de Ruben ÖSTLUND
Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.

Grand Prix
120 BATTEMENTS PAR MINUTE de Robin CAMPILLO
Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale.
Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Prix de la mise en scène
THE BEGUILED (LES PROIES) de Sofia COPPOLA
En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d’un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu’elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l’atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu’à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.

Prix du scénario ex-æquo
YOU WERE NEVER REALLY HERE de Lynne RAMSAY
La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche.
Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence…

THE KILLING OF A SACRED DEER (MISE À MORT DU CERF SACRÉ) de Yórgos LÁNTHIMOS
Steven, un brillant chirurgien, prend sous son aile un adolescent. Ce dernier s’immisce progressivement au sein de sa famille et devient de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice.

Prix du Jury
NELYUBOV (FAUTE D’AMOUR) de Andrey ZVYAGINTSEV
Boris et Zhenya sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Zhenya fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser… Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Prix d’interprétation féminine
Diane KRUGER – AUS DEM NICHTS (IN THE FADE) de Fatih AKIN
La vie de Katja s’effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe.
Après le deuil et l’injustice, viendra le temps de la vengeance.

Prix d’interprétation masculine
Joaquin PHOENIX – YOU WERE NEVER REALLY HERE de Lynne RAMSAY
La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche.
Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence…

COURTS MÉTRAGES

Palme d’or
XIAO CHENG ER YUE de QIU Yang (Chine)
Dans une petite ville chinoise, une mère cherche sa fille disparue.

Mention spéciale du Jury
KATTO de Teppo AIRAKSINEN (Finlande)
Sur le point de divorcer, Olavi se replie dans son chalet au bord d’un lac. Quelques jours plus tard, il découvre que le plafond où il vit est descendu. Son mai Tuomas lui rend visite et insiste pour remédier à cette situation contre la volonté d’Olav.

CAMÉRA D’OR

JEUNE FEMME de Léonor Serraille
Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula (Laetitia Dosch), de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache. Ce film était présenté dans la sélection Un Certain Regard. C’est la troisième fois que la Caméra d’Or est remis à un film français.


Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *