Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CANNES 2018 : Sélection de la Quinzaine des Réalisateurs

La dernière sélection cannoise à révéler sa programmation 2018 est La Quinzaine des Réalisateurs. Alors que le cinema belge francophone était réuni au Cinéma Palace pour promouvoir « Nos Bataille » de Guillaume Senez (Semaine de la Critique), « Seule à mon mariage » de Marta Bergman (ACid), « Girl » de Lukas Dhont (Un Certain Regard), devant la presse bruxelloise, la presse internationale quant à elle découvrait que la Belgique avait encore quelques ressources. On y attendait Olivier Masset Depasse avec son film Duelles ou encore Joachim Lafosse avec Continuer mais ce sont d’autres films belges qui sont venus parsemer cette sélection.

Six ans après le court métrage d’animation multi-primé « Oh Willy… », les réalisateurs belges Emma de Swaef et Marc James Roels sont de retour avec une nouvelle merveille en stop-motion. Le film est produit par la société belge Beast Animation et coproduit par la société rennaise Vivement Lundi !.

Ce Magnifique Gâteau ! est un moyen métrage animé de 44 minutes. Ce film est une anthologie sur la colonisation africaine à la fin du 19e siècle. Il est découpé en cinq récits qui mettent en scène un roi perturbé, un pygmée travaillant dans un hôtel de luxe, un homme d’affaires ruiné, un porteur égaré et un jeune déserteur.

De Swaef et Roels ont travaillé six ans sur Ce Magnifique Gâteau !, le tournage et la post-production s’étant étalés de 2016 au printemps 2018. Ils ont perfectionné leur technique d’animation stop-motion et développé l’univers textile unique révélé par « Oh Willy… ». Le tournage a duré 8 mois à Malines en Belgique. Les marionnettes et les décors ont été réalisés en France par le studio breton Personne n’est parfait !.

Our Song to War est une documentaire hybride réalisé par la Belgo-Colombienne Juanita Onzaga qui présente ici son deuxième court. Le film est été tourné dans le village emblématique de Bojaya en Colombie, lieu meurtri par l’esclavage et d’extrêmes violences lors de la guerre colombienne.

Weldi (Dear Son – Mon cher enfant) du réalisateur Tunisien Mohamed Ben Attia est une co-production minoritaire belge menée par la société Les Films du Fleuve des frères Dardenne. Le film traite de relations entre un père et son fils qui a rejoint Daech. Mohamed Ben Attia avait été récompensé à Berlin pour son précédent film « Hedi, un vent de liberté« , également co-produit par Les Films du Fleuve.

On retiendra la présence de grands noms français de la réalisation dans cette sélection comme Gaspar Noé (Climax), Pierre Salvadori (En Liberté ! avec Adèle Haenel), Romain Gavras (Le monde est à toi avec Isabelle Adjani), Guilaume Nicloux (Les Confins du monde avec Gaspard Ulliel) ou encore Philippe Faucon (Amin, trois ans après le succès de Fatima).

SELECTION COMPLETE
Longs métrages
Pájaros de verano (Birds of Passage – Les Oiseaux de passage) de Ciro Guerra et Cristina Gallego (Film d’ouverture)
Amin de Philippe Faucon (France)
Carmen y Lola de Arantxa Echevarria (Premier film)
Climax de Gaspar Noé
Cómprame un revólver (Buy Me a Gun) de Julio Hernández Cordón
Les Confins du monde de Guillaume Nicloux
El motoarrebatador (The Snatch Thief) de Agustín Toscano
En Liberté ! de Pierre Salvadori
Joueurs (Treat Me Like Fire) de Marie Monge (Premier film)
Leave No Trace de Debra Granik
Los silencios de Beatriz Seigner
Ming wang xing shi ke (The Pluto Moment) de Ming Zhang
Mandy de Panos Cosmatos
Mirai (Mirai ma petite sœur) de Mamoru Hosoda
Le monde est à toi de Romain Gavras
Petra de Jaime Rosales
Samouni Road de Stefano Savona (Documentaire)
Teret (The Load) de Ognjen Glavonic
Weldi (Dear Son – Mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia
Troppa grazia de Gianni Zanasi (Film de clôture)

Courts métrages
Basses de Félix Imbert
Ce magnifique gâteau ! (This Magnificient Cake !) de Emma De Swaef et Marc Roels
La Chanson (The Song) de Tiphaine Raffier
La lotta de Marco Bellocchio
Las cruces de Nicolas Boone
La Nuit des sacs plastiques (The Night of the Plastic Bags) de Gabriel Harel
O órfão (The Orphan) de Carolina Markowicz
Our Song to War de Juanita Onzaga
Skip Day de Patrick Bresnan et Ivette Lucas
Le Sujet (The Subject) de Patrick Bouchard

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *