Le Festival de Cannes tourne à l’acide et je ne parle pas de la section ACid mais bien de la drogue. Après avoir subi les délires malsains de Lars von Trier et les orgies de Gaspard Noé, la sélection officielle nous convie aux fantasmes surréalistes de David Robert Mitchell.

L’action de son film Under the Silver Lake se déroule à Los Angeles. Par une belle et chaude soirée, Sam, un jeune homme de 33 ans un peu paumé, matte ses charmantes voisines, baise sa copine de passage. Sam est un éternel insatisfait. Il aimerait qu’on le remarque, que l’on voit qu’il est exceptionnel. Il n’a pas envie d’un job routinier et préfère rester sans emploi quitte à ce que sa voiture soit saisie et qu’il soit expulsé de son appartement.

Un événement va changer son avenir : le lendemain matin de sa rencontre avec sa voisine Sarah, celle-ci semble s’être mystérieusement volatilisée. Il décide de se lancer à sa recherche non pas parce qu’il l’aime mais parce que la quête le stimule. « Il veut croire en un monde rempli de mystères » déclare le réalisateur.

Petit à petit, Sam démasque un sinistre complot qui semble concerner toute la ville.

Le film est la vision personnelle de L.A. par le réalisateur, une ville qui « se prête à être contée au prisme du genre policier : piscines ensoleillées, ombres obscures, passages secrets, jeunes filles de bonnes familles, meurtres mystérieux… l’imagerie iconique d’une ville bâtie sur des repues et des images animées« .

Je ne suis absolument pas entrer dans le délire de David Robert Mitchell, je me suis profondément ennuyé même si je dois reconnaître un talent pour une réalisation parfaitement maitrisée. Mais les délires m’ont laissé de glace et m’ont paru une éternité. Bad trip pour moi mais je sais que le débat fait rage sur la Croisette où d’autres journalistes crient au génie. Notons quand même l’omni-présence du fessier d’Andrew Garfield ! 😉

Fiche technique
Titre : Under the Silver Lake
Réalisateur : David Robert Mitchell
Avec : Riley Keough, Andrew Garfield, Jimmi Simpson, Topher Grace, Summer Bishil, Sibongile Mlambo
Pays d’origine : Etats-Unis
Date de sortie : 15/08/2018 (Belgique – France)
Genre : Thriller
Durée : 2h19
Sélection : Compétition officielle – Festival de Cannes 2018

Affiche du film « Under the Silver Lake » de David Robert Mitchell

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone