OMG ! Je pense que j’ai pleuré pendant 1h37 ! Non, allez j’exagère, il faut retirer le générique de fin !

Je vous plante le décor : Lily et son mari Paul décident de réunir enfants et petits-enfants pour un week-end dans leur maison de campagne. Trois générations d’une même famille se retrouvent, avec Jennifer, l’aînée, son mari Michael et leur fils de 15 ans, Jonathan, mais aussi Anna, la cadette, venue avec Chris, sa compagne. En fait, cette réunion de famille a un but bien particulier : atteinte d’une maladie dégénérative incurable, Lily refuse de subir une fin de vie avilissante et décide de prendre son destin en main.

Voilà ! Comme ça, vous l’aurez compris : mamy est entourée des siens pour fêter Noël au mois d’août… (cela me rappelle une blague cynique… passons !)

Susan Sarandon incarne la mère de famille mourante et elle est parfaitement touchante. Il n’y a vraiment que les américains pour nous faire sortir nos larmes de manière aussi juste et fine !

Dans cette histoire, le week-end ne va pas se dérouler comme prévu car les deux sœurs ne s’entendent pas vraiment et au lieu de se soutenir, elles se tirent plutôt dans les pattes. Et puis, un dernier dîner peut aussi être la scène de règlements de compte, de non-dits ou de l’annonce de secrets familiaux bien gardés.

Un casting impressionnant pour un scénario des plus émotifs.

Fiche technique
Titre : Blackbird
Réalisation : Jean-Pierre Améris
Avec : Susan Sarandon, Kate Winslet, Mia Wasikowska, Sam Neill, Rainn Wilson, Lindsay Duncan
Genre : Drame
Pays : États-Unis, Royaume-Uni
Date de sortie : 23/09/2020 (France) – 04/11/2020 (Belgique)
Durée : 1h37

Affiche du film « Blackbird » de Roger Michell
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email