Alors que Mathieu (Romain Duris) rentre du Canada où il est allé chercher des infos sur une nouvelle méthode qui pourrait soulager la maladie de sa jeune fille (Fantine Harduin) souffrant d’une immunodéficience innée, un tremblement de terre se fait ressentir sur la Capitale fançaise.

Rapidement, une épaisse fumée recouvre Paris. Mathieu emmène sa femme Anna (Olga Kurylenko) au dernier étage de son immeuble, chez ses voisins, afin de se retrouver au-dessus de la brume. Sous celle-ci, tout le monde est mort !

Mais sa fille Sarah est obligée de rester dans le caisson hermétique dans lequel elle est enfermée pour vivre. Sans électricité, il ne lui reste plus que quelques heures à vivre. Dès que les batteries de secours seront épuisées, la machine s’éteindra, la fumée s’infiltrera et la jeune fille mourra.

Les heures passent et un constat s’impose : les secours ne viendront pas et il faudra, pour espérer s’en sortir, tenter sa chance dans la brume…

Ce sont les producteurs (Nicolas Duval-Guillaume Colboc et Guillaume Lemans) qui sont allés chercher Daniel Roby pour réaliser ce film sur base d’un script. Le réalisateur Québecquois a directement aimé le scénario assez déroutant, surtout dans l’univers cinématographique français dans lequel le spectateur n’a pas l’habitude de retrouver une telle production.

Romain Duris porte le film de bout en bout mais, malheureusement, le scénario manque parfois d’originalité et le jeu des acteurs est régulièrement trop poussif à mon goût.

Néanmoins, le film vous réserve quelques surprises dont un final étonnant.

Fiche technique
Titre : Dans la brume
Réalisateur : Daniel Roby
Avec : Romain Duris, Olga Kurylenko, Fantine Harduin
Pays d’origine : France – Canada
Date de sortie : 04/04/2018 (France) – 09/05/2018 (Belgique)
Genre : Science-fiction
Durée : 1h29

Affiche du film « Dans la brume » de Daniel Roby

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone