« Funan » retrace le parcours de Chou, une jeune cambodgienne séparée de son fils Sovanh (4 ans) dès les premiers jours de la révolution des khmers rouge de 1975.

Dans son film, Denis Do montre avec passion les 4 années d’enfer que les cambodgien.ne.s ont vécu sous le régime autocratique de Angkar marqué par une révolution violente, sanglante et désastreuse pour la population. Entre 1,5 et 2 millions de morts et plus de 500.000 déportés.

Dans le but de mener la société cambodgienne vers un idéal d’inspiration communiste, Angkar a surtout mis en place le retour au travail de la terre à marche forcée, le lavage de cerveaux pour les plus jeunes en divisant chaque famille, en dirigeant l’éducation, en rationnant les vivres en fermant le pays aux échanges surtout vis-à-vis de l’occident, en tuant les citoyens les plus éduqués, …

Au départ, il y a une famille sur laquelle le réalisateur se focalise pour raconter l’Histoire et leur histoire. Les séparations imposées par le régime entraînent des déchirures, des sacrifices et des instincts de survie. Epuisée par la souffrance, la famine, la peur et les coups, comment cette famille va-t-elle réagir, interagir pour son salut ?

L’animation de Denis Do va à l’essentiel. Le film est terriblement poignant. Je regrette juste une chose : la voix de Louis Garrel.

Fiche technique
Titre : Funan
Réalisation : Denis Do
Avec les voix de Bérénice Béjo et Louis Garrel
Genre : Film d’animation
Pays : France – Belgique – Luxembourg
Date de sortie : 06/03/2019 (France) – 13/03/2019 (Belgique)
Durée :1h24

Affiche du film « Funan » de Denis Do
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email