Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CINEMA : « Les Garçons sauvages » de Bertrand Mandico

Les Garçons sauvages est le premier long métrage de Bertrand Mandico. Il raconte l’histoire de cinq adolescents de bonne famille épris de liberté qui commettent un crime sauvage. Le temps d’une croisière répressive, ils sont repris en main par le Capitaine, personnage interprété par un Sam Louwyck tyrannique. Les garçons se mutinent. Ils échouent sur une île sauvage où se mêlent plaisir et végétation luxuriante. La métamorphose peut commencer… Les garçons se transforment petit-à-petit en femme (les 5 garçons sont interprétés par des actrices durant toute la fiction) grâce à des plantes hormonales.

Diplômé de l’école de cinéma d’animation des Gobelins, le réalisateur français quitte rapidement l’animation pour se diriger vers la prise de vue réelle avec des réalisations toujours aussi radicales, insolites, fantastiques, sexuelles et oniriques. Il réalise de nombreux films aux multi-formats et ses films sont des œuvres qui font l’objet d’expositions et d’installations.

Réalisateur inclassable et indépendant, Bertrand Mandico conçoit ses films comme des collages de genre souvent antagonistes allant du western à la science-fiction, avec une touche d’érotisme macabre et de constructions visuelles sauvages.

La sortie de Les Garçons sauvages au Nova Cinéma à Bruxelles s’accompagnera de la programmation de plusieurs de ses courts métrages : Hormona est un triptyque conçu de trois films érotiques, Prehistoric Cabaret (2014 – 10′ – prix du meilleur court-métrage au festival de San-Francisco), Y’a-t-il une vierge encore vivante ? ( 2015 – 9′), Notre dame des hormones ( 2015 – 32′).
Living Still Life (2012 – 15′ – Mostra de Venise 2012 + Festival international du film de Rotterdam 2013) et Boro in the Box (2011 – 40′ – Quinzaine des réalisateurs 2011 + grand prix du festival Curtas de Vila do Conde + grand prix Europe au festival de moyen-métrage de Brive) sont deux moyens métrages surréalistes sur la création, le second retraçant la vie de Walerian Borowczyk, maître polonais de l’animation et du film érotique.
Un décor inspiré de l’univers des films ornera également le foyer du Nova, agrémenté des cahiers-objets, d’affiches peintes et d’éditions.

Fiche technique
Titre : Les Garçons sauvages
Réalisateur : Bertrand Mandico
Acteurs : Pauline Lorillard, Vimala Pons, Diane Rouxel, Christophe Bier, Sam Louwyck, Elina Löwensohn, Nathalie Richard
Pays d’origine : France
Date de sortie : 28/02/2018 (France) – 04/04/18 (Belgique)
Genre : Fantasique
Durée : 1h50

Affiche du film « Les Garçons sauvages » de Bertrand Mandico

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *