Serait-ce le premier film d’Edouard Deluc ? On a peine à le croire tant le film est frais et intelligent. A l’époque où l’on nous présente de nouveaux duo comiques au cinéma (Omar Sy – Laurent Lafitte par exemple dans De l’Autre côté du Périph), vous trouverez dans Le Mariage à Mendoza un duo étonnant entre Nicolas Duvauchelle et l’incroyable Philippe Rebbot.

Quelle clac ce Philippe Rebbot ! Mais d’où sort-il ? On aurait pu croire que la star Duvauchelle aurait tiré la couverture sur lui. Et bien non, le héros est bel et bien Philippe Rebbot.

J’écrivais ci-dessus que le film était frais ce qui signifie que tout n’est pas parfait mais que vous passerez un très bon moment et vous sortirez de la salle avec la banane… pourtant la thématique est délicate et presqu’auto-biographique pour les deux héros.

Je vous livre ma rencontre « 23h00 » avec Nicolas Duvauchelle entre notre tentative de karaoke et ses tatouages, il ne reste qu’un peu d’espagnol…

Deux frères se rendent au mariage de leur cousin (Benjamin Biolay), dans l’ouest de l’Argentine. A l’arrivée à Buenos-Aires, Antoine (Nicolas Duvauchelle) ne va pas bien du tout, comme un type que sa femme vient de plaquer. Marcus (Philippe Rebbot) va sortir le grand jeu pour remettre son petit frère d’aplomb. Des nuits caliente de la capitale aux splendeurs de la vallée de la lune, ils croiseront sur leur route un réceptionniste illuminé, une beauté divine, des pierres qui portent bonheur… Sur la route du mariage, les deux frères se retrouvent. Mais quand Antoine se requinque, c’est Marcus qui trinque…

Fiche technique
Titre : Mariage à Mendoza
Réalisation : Edouard Deluc
Avec : Philippe Rebbot, Nicolas Duvauchelle, Benjamin Biolay
Pays : France, Belgique
Genre : Comédie dramatique
Date de sortie : 23/01/2013 (France) – 30/01/2013 (Belgique)
Durée : 1h39

Affiche du film « Mariage à Mendoza » de Edouard Deluc
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email