Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CINEMA : « Ni juge, ni soumise » de Jean Libon et Yves Hinant

Ce n’est pas la première fois que les réalisateurs Jean Libon et Yves Hinant suivent la juge d’instruction bruxelloise Anne Cruwez. Il l’avait déjà fait en 2011 dans le cadre du programme télé Strip Tease (RTBF – France 3). Pour l’adaptation du concept au cinéma, ils ont retrouvé leur héroïne excentrique et atypique qu’ils ont suivi pendant 3 ans pour nous proposer un documentaire polar sur un cold case d’un double meurtre de prostituées en Belgique survenus dans les années’90.
Les nouvelles technologies permettront peut-être d’enfin confondre le meurtrier.

Ni juge, ni soumise est extrêmement drôle. « Bien plus que Dany Boon » me dira un spectateur à la sortie de la séance. Et il a bien raison. Le film vous laissera peut-être un goût amer sur l’avenir de l’être humain tant les suspects auditionnés par la juge sont tout aussi haut en couleur. Tellement, qu’une d’entre elle a tenté de faire interdire la projection du film. «On lui a fait signer un document long de quatre lignes dans lequel on lui parle d’un documentaire sans plus et où il n’est fait mention nulle part de son droit à l’image» déclare l’avocate de la plaignante. Le document aurait été signé il y a 5 ans ! Et oui, produire un film prend du temps… Pour l’instant le documentaire reste programmé dans les salles obscures car la RTBF, coproductrice, a déposé une requête en dessaisissement ce qui signifie que la procédure est suspendue jusqu’à ce que la cour de cassation se prononce sur ce dessaisissement.

Courez donc au plus vite au cinéma voir ce film ! Anne Cruwez n’a rien perdu de son humour ni de sa verve et de sa fantaisie. Morceaux choisis : « Je ne sers jamais les mains des malfrats, vous imaginez bien… »; « Il a un peu emmerdé bobonne… Rien d’anormal pour un Albanais »; « Vous coûteriez moins cher si vous mourriez tout de suite », « Selon Napoléon, le juge d’instruction est le personnage le plus puissant de l’Empire… On va leur faire une petite démonstration! »…

Les images de Jean Libon et Yves Hinant sont magnifiques. Quelle séquence sublime lorsque la juge est dans sa 2CV dans les rues de Bruxelles, et celle avec son ombrelle est cinématographiquement parlant parfaite.

 

Fiche technique
Titre : Ni juge, ni soumise
Réalisateurs : Jean Libon et Yves Hinant
Avec : Anne Gruwez
Pays d’origine : Belgique – France
Date de sortie : 07/02/2018 (France) – 21/02/2018 (Belgique)
Genre : Documentaire
Durée : 1h39

Affiche du film « Ni juge, ni soumise » de Jean Libon et Yves Hinant

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *