DJ Skaarab (Karim Kassem) vient de gagner un championnat de DJ en Égypte. Il remporte un voyage à Bruxelles pour participer au festival DJ mondial « Drop Beats ». Mais son vol est redirigé vers le Luxembourg en raison d’une grève majeure en Belgique. Alors qu’il descend du bus qui l’emmène vers Bruxelles, il est arrêté par erreur par des policiers qui pensent mettre la main sur un migrant. Comme il a laissé ses affaires dans le bus, il ne peut pas prouver son identité et se retrouve dans un imbroglio comique et barge que le réalisateur Adolf El Assal imagine avec des flics corrompus, une assistante sociale aux pratiques légères, une tenancière de bordel incarnée par Stéphane Bissot, un trafiquant de faux passeports (Eric Kabongo) et une famille de bandit menée par Jean-Luc Couchard égal à lui-même.

Et pendant ce temps, la révolution égyptienne éclate.

Le scénario se déroule durant 48h max et part dans tous les sens. C’est complètement déjanté. C’est ni bon, ni mauvais. « Sawah » tient ses promesses et vous tient en haleine. C’est bien interprété et Karim Kassem est vraiment craquant. Un vrai film à regarder en VOD.

Fiche technique
Titre : Sawah
Réalisation : Adolf El Assal
Avec : Karim Kassem, Eric Kabongo, Nilton Martins, Jean-Luc Couchard, Stéphane Bissot, Mourade Zeguendi, Dan Sluijzer
Pays : Luxembourg, Belgique, Égypte
Genre : Comédie
Date de sortie : 7 avril 2020 sur les plateformes
Durée : 1h26

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email