Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CINEMA : « Wonder Wheel » de Woody Allen

Après une première collaboration (Café Society), Woody Allen renoue avec le géant du e-commerce qui devient, pour lui, un studio de cinéma à part entière. En effet, si Amazone produit des films depuis 2015, la société américaine a décidé de ne plus sous-traiter la distribution en salles mais de l’intégrer dans son business.

Woody Allen est bel et bien de retour dans sa ville. Il a écrit l’action de Wonder Wheel à Coney Island à New York. La grand roue est omniprésente dans le film car elle est visible depuis l’appartement des protagonistes de son film. Reconstituée en effets spéciaux, tout comme les scènes de foule le long de la plage ainsi que la reconstitution des baraques foraines du siècle dernier, la grand roue a une représentation symbolique : celle de la boucle dans laquelle Humpty et Ginny semblent enfermés indéfiniment.

L’action se déroule dans les années 50. Il a choisi Justin Timberlake pour interpréter Micky, le personnage qui s’adresse à vous pour vous raconter l’action et qui est partie prenante dans ce nouveau conflit amoureux. Woody Allen ne change pas sa recette : l’amour, les trahisons sentimentales, le jeu théâtral et bavard. Le réalisateur dit d’ailleurs de Timberlake que si on était dans les années 30, 40 ou 50, il serait l’égal d’un Gable ou d’un Bogart. Ce n’est pas faux. l’acteur-chanteur a soudainement le physique des acteurs de l’époque.

Ginny (Kate Winslet) est une ancienne actrice plutôt émotionnelle et mélancolique qui travaille désormais dans un restaurant de poisson; Humpty (James Belushi) est l’opérateur du carrousel et le mari grossier de Ginny; Micky est un jeune et beau maître-nageur qui rêve de devenir dramaturge et Carolina (Juno Temple) est la fille aliénée de Humpty qui se cache des bandits dans l’appartement de son père.

Voilà pour le tableau. Le résultat est sympathique sans plus. La bande annonce vend mieux le film qu’il ne se déroule devant vos yeux. Dommage car rattrapé par les déclarations d’abus sexuel de sa fille adoptive, Wonder Wheel sera peut-être le 47ème et dernier film de Woody Allen.
Sa fille Dylan Farrow l’accuse de l’avoir violée alors qu’elle avait 7 ans. Les premières accusations remontent à 1992 et coïncident avec sa relation avec Soon-Yi Previn, la fille adoptive de Mia Farrow, sa compagne de l’époque. Woody Allen s’était alors défendu en déclarant que Dylan Farrow avait été poussée au mensonge par Mia Farrow lors de leur divorce. Deux Etats (Connecticut et New York) avaient enquêté sur cette affaire et ne l’avait pas inculpé. Aujourd’hui et avec l’affaire Weinstein, Dylan Farrow réitère ses accusations dans un entretien accordé à la chaîne CBS et, cette fois-ci, le métier semble entendre sa voix. Rebecca Hall et Timothée Chalamet, les acteurs de son prochain film (Rainy Days in New York) ont annoncé que s’ils avaient su, ils n’auraient pas tourné dans le film. Ils ont déclaré qu’ils allaient reverser leur salaire à la fondation de lutte contre le harcèlement Time’s up. Amazone semble aussi lui tourner le dos et n’est pas certain de sortir Rainy Days in New York alors qu’il est déjà tourné. Pour l’instant, seule Diane Keaton soutient son ami. Par un tweet, elle a déclaré qu’elle croyait ses dénégations.

Fiche technique
Titre : Wonder Wheel
Réalisateur : Woody Allen
Avec : Kate Winslet, Justin Timberlake, James Belushi, Juno Temple
Pays d’origine : Etats-Unis
Date de sortie : 31/01/18 (Belgique – France)
Genre : Drame
Durée : 1h41

Affiche du film « Wonder Wheel » de Woody Allen

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *