La 21ème édition du Festival Cinemamed s’est clôturée ce samedi 11 décembre 2021 à l’issue de la cérémonie de remise de prix qui a couronné le film « Murina » de Antoneta Alamat Kusijanovic. Il s’agissait d’une année particulière pour le festival qui revenait en salles après une année entièrement en ligne. Le Cinéma Palace, le Cinéma Aventure, Bozar et d’autres partenaires accueillaient le Festival pour l’occasion.

« Le pari était de taille tant les conditions pour organiser le festival étaient complexes. Le public était au rendez-vous et c’est la plus grande satisfaction que l’on puisse avoir : les rencontres avec les réalisateurs et les invité·es ont rencontré un grand succès. Ça démontre que le public a plus que besoin de se retrouver et d’échanger dans le contexte actuel » souligne Aurélie Losseau, coordinatrice du festival.

Le Festival a voulu dédier cette 21ème édition à la jeunesse qui se dépasse pour réaliser ses rêves à travers une nouvelle compétition RêVolution, croisant les termes « révolution », « rêves » et « évolution ». Les films de cette compétition mettaient en scène la détermination de cette jeunesse à repousser ses limites. 

Le Jury de la Compétition Officielle était composé de l’actrice franco-libanaise Manal Issa, de l’actrice et réalisatrice Meryem Benm’Barek, du comédien Sébastien Houbani et du comédien et réalisateur Yannick Renier.

« Murina » de Antoneta Alamat Kusijanovic a remporté le Grand Prix de cette 21ème édition. Ce film énigmatique et hypnotisant suit Julija, une adolescente fougueuse, et Ante, son père autoritaire, vivant une existence tranquille et isolée sur une île croate. 

Le Jury a tenu à récompenser le film qui a su fédérer par son son saisissant récit sur l’émancipation féminine. Pour une première oeuvre, le Jury Officiel tenait à souligner la maîtrise de la dramaturgie et de la mise en scène de la réalisatrice.

Le Jury a également remis une mention spéciale à « A Chiara » de Jonas Carpignano, pour sa grâce, son casting et son histoire criante de vérité.

Le Jury de la Compétition RêVolution était composée de l’actrice et réalisatrice Luàna Bajrami, de l’acteur Abdel Bendaher et du comédien Anas El Marcouchi. Un trio de jeunes issus du monde du 7ème art. 

Le Prix RêVolution a été décerné à « Mes frères et moi » de Yohan Manca. Le Jury a voulu récompenser un film coup de poing qui nous a fait à la fois rire et pleurer. Un film humainement intelligent et émotionnellement réaliste.

L’Union de la Presse Cinématographique Belge et l’Union de la Critique Cinéma ont remis leur Prix de la Critique au film « Apples » de Christos Nikou, qui a également remporté le Prix Spécial du Jury.

PALMARÈS COMPLET

Grand Prix

Murina
de Antoneta Alamat Kusijanovic

Prix spécial du Jury

Apples
de Christos Nikou

Mention spéciale du Jury

A Chiara
de Jonas Carpignano


Le Prix RêVolution

Mes frères et moi
de Yohan Manca


Le Prix du Jury Jeune

Les enfants terribles
d’Ahmet Necdet Çupur


Prix Cineuropa : Ex-aequo

Hive
de Berta Basholli

Murina
de Antoneta Alamat Kusijanovic


Prix de la Critique UPCB – UCC
co-décerné par l’Union de la Critique de Cinéma (UCC) et l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB)

Apples
de Christos Nikou

Mention spéciale

Murina
de Antoneta Alamat Kusijanovic


Prix du Public

Bonne mère
de Hafsia Herzi

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email