Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

DOSSIER : #BalanceTonYoutuber

9 août 2018
Pour illustrer son reportage sur le sujet, le 19:45 de M6 a filmé une chaîne Youtube au hasard… celle du vidéaste Taupe10. Un choix aléatoire qui n’a pas vraiment plu à l’intéressé.

– – – – – – – – – – – – –

8 août 2018
2 jours après la publication du tweet de Squeezie les accusations commencent à tomber. Le Parisien publie un article dans lequel il cite le nom de 4 YouTubers (WassFreestyle, Math Podcast, From Human to GOD, Anthox Colaboy) accusés par de jeunes filles de harcèlement ou de comportements déplacés. La chaîne France Info en fera de même mais sans donner le nom des YouTubers. From Human to GOD a démenti les accusations, Anthox Colaboy a annoncé qu’il porterait plainte et Math Podcast assure avoir été piraté. Le contenu des échanges sur divers réseaux sociaux publiés par le journal fait état de tentatives de dragues lourdes sur mineures avec le vain espoir d’un acte sexuel.

– – – – – – – – – – – – –

Cyprien prend la parole pour demander que l’on ne mette pas tous les Youtubers dans le même panier…

« Quelques YouTubeurs abusent de leurs abonnés et ils entachent la réputation de tous les créateurs. Ne nous mettez pas tous dans le même panier, les rumeurs nuisent, pour la plupart on essaie de faire d’internet un espace sain de création. »

– – – – – – – – – – – – –
6 août 2018
Le youtubeur français Squeezie publie un tweet dans lequel il écrit : « Les youtubeurs (y compris ceux qui crient sur tous les toits qu’il sont féministes) qui profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels, on vous voit. La vérité finit toujours par éclater. »
Les réseaux sociaux s’enflamme tout comme les médias. De qui parle Squeezie ? Car le jeune homme ouvre une porte sans citer de nom…

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *