Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

EUROVISION 2019: Bilal Hassani, le candidat qui fait le buzz

Samedi soir, au terme d’une (trop) longue soirée de sélection, la France a choisi Bilal Hassani pour représenter ses couleurs au concours Eurovision. Sa personnalité, aussi attachante qu’agaçante, ne laisse pas indifférent. Star de Youtube, ancien candidat de The Voice Kids, il interprètera la chanson « Roi » à Tel Aviv, en mai prochain. Sera-t-il celui qui rapportera la couronne en France, 42 ans après le sacre de Marie Myriam? Décryptage du phénomène « Bilal Hassani ».

Comme l’année dernière, et malgré des audiences assez décevantes, « Destination Eurovision« , ses deux demi-finales et sa finale, ont à nouveau servi de processus de sélection pour le candidat made in Hexagone. Force est de constater que le concept a encore eu du mal à trouver son public… Le programme n’a en effet réuni qu’un peu plus de 2,1 millions de téléspectateurs, très loin derrière TF1 et France 3. L’émission, présentée par Garou, a vu s’affronter un total de 18 candidats. Parmi ceux-ci, on retrouvait deux visages plus connus, Chimène Badi et Emmanuel Moire. La première opérait ainsi un come-back émouvant et très humble après des années d’absence sur la scène musicale. Et si elle n’a rien perdu de son grain de voix incomparable, sa chanson « Là-Haut » était un rien trop désuète pour mériter sa place sur la scène de l’Eurovision. Elle finira cependant deuxième du vote du public français.

Emmanuel Moire misait sur une chanson très personnelle, sur l’acceptation de soi. On le connaissait en Louis XIV de la comédie musicale « Roi Soleil« , grand gagnant de « Danse avec les stars« , au bras de la belle Fauve Hautot, plus chaud que le climat, nu comme un ver sur une de ses photos sexy qui avait leaké sur Internet… Pour « Destination Eurovision », il s’est dévoilé dans toute sa sensibilité, lui qui a tout un temps eu du mal à assumer son homosexualité. Il a fini quatrième de la finale nationale.

L’acceptation de soi, c’est aussi le thème de « Roi« , la chanson gagnante, interprétée par Bilal Hassani. Composée par le duo Madame Monsieur qui a représenté la France en 2018, elle a été très largement plébiscitée par le public français (alors que les jurys internationaux qui comptaient pour 50% des votes ne l’avait classée que cinquième). Mais plus que la chanson, finalement assez générique malgré des paroles fortes, c’est la personnalité de Bilal Hassani qui déchaîne désormais les passions.

Le jeune parisien, 19 ans, s’est d’abord fait connaître en 2015 lors de la deuxième saison de The Voice Kids. Il interprète alors « Rise like a Phoenix » de Conchita Wurst, gagnante de l’Eurovision 2014… Déjà un premier signe de sa future destinée (et une sacrée source d’inspiration ?) ! Il intègre l’équipe de Patrick Fiori (tiens, tiens, encore un ancien candidat de l’Eurovision !) mais sera éliminé lors des Battles.

La notoriété, il la connaîtra surtout grâce aux réseaux sociaux. Plus de 800.000 personnes suivent sa chaîne Youtube où il présente ses chansons, ses covers (celle du titre « Djadja » de Aya Nakamura a fait le buzz) mais aussi ses déboires, lui qui subit depuis son coming-out en ligne en 2017, du cyber-harcèlement, victime d’homophobie et de racisme. Qu’à cela ne tienne, Bilal Hassani est ce qu’il est : il aime se maquiller, porter des perruques et la chanson « Roi » y fait très clairement référence:

« I am me, and I know I will always be
Je suis free, oui, j’invente ma vie
Ne me demandez pas qui je suis
Moi je suis le même depuis tout petit
Et malgré les regards, les avis
Je pleure, je sors et je ris »

Fort du soutien de ses milliers de followers, Bilal a réussi à affronter les critiques et les insultes. Le voilà récompensé : le 18 mai 2019, il foulera la grande scène de l’Eurovision à Tel Aviv, en Israël, un rêve d’enfant qui devient réalité… Bonne chance, Bilal!

Et vous, qu’en pensez-vous ? Bilal Hassani remportera-t-il l’Eurovision ?

Bilal Hassani – Finaliste français Eurovision 2019 – © capture écran France Télévision
Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *