Le 30 mars dernier, je vous écrivais ceci :

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais moi j’ai le sentiment que 2015 sera l’année Nicola Testa ! Tout a commencé par l’annonce de sa présence aux Francofolies de Spa le 19 juillet prochain, cela s’est poursuivi par le concert soldout au Botanique le 17 avril, sa présence dans D6bels on Stage (RTBf), le prix du public aux Octaves de la Musique pour le clip Koko.

… et maintenant la sortie de son premier album No More Rainbows, fruit de sa rencontre avec Antoine Gaillet, producteur de M83, Julien Doré et Adrien Gallo entre autre. On découvre un univers électro pop mélancolique, lumineux et coloré qu’on a pu aussi apprécier en première partie de Christine & The Queens à Bruxelles.

Et bien, je ne me suis pas trompé et c’est bel et bien à la découverte d’un artiste pur à laquelle les festivaliers ont assisté ce dimanche 19 juillet. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’émotion était palpable sur la scène Sabam for Culture des Francos. Elu numéro 2 des meilleurs concerts par Télé Moustique, Nicola Testa a captivé son audience. Son énergie, son sourire, sa voix, sa musique électro-pop ont ému et conquis le cœur du public.

nicola-testa-francofolies-de-spa-2015

Si vous avez raté ce moment, Nicola Testa sera présent le 16 août 2015 au Brussels Summer Festival. Réservez vite vos places !

Et, enfin, j’avais invité Nicola à l’émission Happy End sur Radio Vibration le 19 avril dernier, je vous invite à (ré)écouter le programme ci-dessous.


Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone