Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

FRANCOFOLIES DE SPA 2016 : Le cirque Louane

La journée du vendredi 22 juillet 2016 fut marquée par la prestation de la jeune chanteuse Louane. Découverte dans La Famille Bélier, son univers musical a directement fait mouche auprès d’un large public au point de devenir le phénomène 2015 de la chanson française au même titre que Kendji Girac.

Je dois bien vous avouer qu’à l’été 2015, je chantais à tue tête « C’est le jour un. Celui qu’on retient. Celui qui s’efface quand tu me remplaces. Quand tu me reviens, c’est celui qu’on retient ». C’était donc avec une joie non dissimulée que j’attendais Louane.

Il est environ 15h. Je suis dans le hall de l’hôtel Radisson. Une mère de famille pleure à chaudes larmes car elle n’a pas encore pu apercevoir la jeune artiste. Son manager lui assure qu’elle va arriver pour boire un verre à la terrasse de l’hôtel et qu’elle pourra la rencontrer.

En effet, … un heure quart plus tard…., Louane descend les cheveux mouillées (ce détail est important). Elle traverse la foule, c’est-à-dire 7 enfants qui l’attendent au bar de l’hôtel. Les parents pensent avoir eu l’excellente idée de commander un coca plutôt que d’attendre dehors avec les badauds. Pas un regard ni un sourire pour les gamins, elle va s’assoir à la terrasse. « Les autographes, ce sera pour après » nous lance le manager !
Du coup, les enfants prennent des (moches) photos de leur vedette à travers la fenêtre. Quel cirque !

Louane-1-francofolies-de-spa-2016-misteremma

©misteremma

45 minutes plus tard, il est temps pour Louane de rejoindre le studio de la RTBF qui se situe juste en face de la terrasse. Elle prend soin de ne pas repasser par l’entrée et file par l’arrière. Les gamins sont désabusés : elle a disparu !
Par miracle, elle ré-apparait dans le lobby de l’hôtel et prend le temps de sourire et de faire des selfies avec ses fans. Quand je dis « elle prend le temps », on comprend « photo version robot », « tout le monde en file indienne », « et on avance petit-à-petit vers la sortie ».

louane-mister-emma-instagram-francofolies-de-spa-2016-misteremma

©misteremma

Personnellement, je ne comprends pas ce cirque. N’aurait-il pas été plus sympa et simple de faire des photos directement et ainsi libérer le bar de l’hôtel de ses gamins qui s’impatientent ? Ma seule explication est qu’il fallait attendre que ses cheveux soient secs !

Passons. Il est 20h, je me rends à son concert sur la scène Pierre Rapsat. Le public de Louane n’est pas bien grand. Moi, non plus ! Du coup, je vois bien la scène mais, aux premières notes, une quinzaine de petites têtes blondes poussent comme des champignons sur les épaules des papas. On ne voit plus rien mais heureusement, les épaules des papas sont vite fragiles. Et hop, on revoit tout dès la 3ème chanson.

Louane a de la voix, elle semble heureuse (enfin) d’être là. Elle tente de faire un périscope, parle avec son public. Elle enchaîne les tubes et les reprises. Le public est en joie et moi aussi. Le concert se termine, elle appelle ses musiciens, ils se regroupent en cercle, semblent discuter. Je me dis qu’elle s’est bien amusée et qu’elle va ajouter un rappel à son concert. Elle présente ensuite chaque personne de son groupe, souhaite un joyeux anniversaire à son régisseur, remercie la foule et se casse. Rien. Le public reste sur sa faim. Encore une fois, service minimum. Ce petit plus qui ferait de Louane une grande artiste n’est pas là. Déception.


Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Comments

Post a Comment

SECURITE *