« The American Meme » (Le Mème Américain) est un documentaire de Bert Marcus basé sur les stars des réseaux sociaux. On ne parle plus de Youtube ou Facebook mais de Vine, SnapChat et Instagram (Vine, SnapChat étant déjà morts).

Les stars en question sont Paris Hilton (pour démarrer par la mère de tou.te.s et la seule connue du grand public), Josh Ostrovsky, Kirill Bichutsky, Brittany Furlan, Hailey Baldwin, DJ Khaled, Emily Ratajkowski et Dane Cook.

Difficile de décrire le sentiment qui m’a envahit lorsque j’ai regardé ce documentaire. En tant que pionnier de la vidéo sur le Web ici en Belgique, je dois bien vous avouer que j’ai toujours été très loin de ces phénomènes même lorsque Youtube m’a contacté en 2008. A l’époque, le site démarrait ses comptes pros et n’avait pas encore imaginé l’émergence des Yotuubeurs. Le site se lançait uniquement dans la création de « communauté ». « Il faut créer ta communauté » me disaient ils.

A entendre les protagonistes de ce documentaire, on dirait qu’il suffit de filmer sa vie (banale) ou de faire le con pour parvenir à devenir riche et célèbre. Et pourtant, si c’était si facile, le monde entier serait riche et bêtement célèbre car des millions d’internautes font ce que ces stars font… et bien peut-être pas ! Justement, le documentaire montre le travail qu’il y a dernière cette célébrité : la moindre photo qui peut sembler anodine a été réfléchie, pensée, imaginée et produite avec minutie et finalement des moyens bien plus importants que le selfie que vous postez quotidiennement de votre vie. Il faut être créatif, il faut être à l’affut des changements, il faut inventé des personnages qui font faire vibrer vos fans.

Affiche de « The American Meme » (Le Mème Américain) de Bert Marcus – ©Netflix
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email