Segundo a 14 ans et travaille avec son père, Noé, gloire locale grâce à ses talents pour construire des retablos, sortes de crèches décoratives. Il s’ennuie un peu et rêve de voir d’autres choses. Un jour, alors que père et fils sont sur la route pour aller livrer un retablo, il surprend son père en train de masturber un homme. Toute sa vie va être bouleversée.

Ce qui est très intéressant dans le film de Álvaro Delgado-Aparicio, c’est que l’homosexualité ne vient pas de l’adolescent mais du père. Comment un père peut être accepté par ses enfants ? comment peut-on vivre son homosexualité en tant que père… surtout lorsque l’on vit dans un monde extrêmement rural au Pérou ?

Un second événement va déclencher la chute de la famille. La mère de Segundo ne pardonne pas à son mari d’être gay et retourne chez sa mère. Que va faire le jeune homme face à cette situation ? Va-t-il accepter l’homosexualité de son père ou le rejeter ?

Álvaro Delgado-Aparicio prouve que le rejet et l’acceptation ne va pas toujours des parents à l’enfant mais qu’il peut également être dans l’autre sens.

Un film sensible, beau et nécessaire.

Fiche technique
Titre : Retablo (Mon Père)
Réalisateur : Álvaro Delgado-Aparicio
Avec : Junior Béjar Roca, Magaly Solier, Hermelinda Luján
Pays d’origine : Allemagne – Norvège – Pérou
Date de sortie : 14/11/2018 (Belgique – Pink Screens Festival) – 19/12/2018 (France)
Genre : Drame
Durée : 1h41

Affiche du film « Retablo » de Álvaro Delgado-Aparicio

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone