Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

PORTRAIT : Frero Delavega

Tout a commencé un soir de 2012, Céline Aron – Manager de la société So Blonde Management – me contacte pour que je regarde des vidéos de deux jeunes types qu’elle a découvert sur Youtube. Elle me demande mon avis car elle aimerait les produire. L’un gratte une guitare, l’autre chante des reprises. Les deux sont beaux à mourir. A ce moment-là, ils faisaient des études de Sciences et techniques des activités physiques et sportives dans le but de devenir professeurs d’Éducation physique et sportive.

Elle les avait contactés et leur avait donné rendez-vous chez… Martin Solveig. Quel ne fut par leur étonnement de découvrir le célèbre dj. Les choses s’étaient alors emballées pour eux et un accord était intervenu entre Céline Aron et Universal Music. Écoutez ce qu’il me disait le 20 juillet 2012 :

Cet entretien a été réalisé aux Francofolies de Spa. Ils jouaient en off sous un chapiteau d’un café sur la place de la ville.

Je les avais revus le samedi 3 novembre 2012 pour un show case au Bouche à Oreille à Bruxelles et puis plus rien jusqu’au 1er février 2014 où – surprise – Flo De Lavega et Jérémy Frérot se présente à The Voice, la plus belle voix sur TF1 sous le nom de Frero Delavega. Je savais qu’ils seraient pris par Mika et qu’ils passeraient les duels. Ensuite, le public aurait misé ou non sur les deux jeunes hommes. A l’époque, j’écrivais ceci :

On serait donc en droit de se demander si Universal ne place pas ses jeunes poulains surtout que ce n’est pas la première fois que la société de musique se fait épingler de la sorte. Lors de la première audition à l’aveugle de cette saison, le Nouvel Observateur déclarait que le talent Spleen était, lui aussi, déjà un artiste Universal.

Antoine Huot de Saint Albin va même plus loin dans son article sur le site Terrafemina :

Il a déjà sorti deux albums chez Universal et certains médias parlaient de lui déjà en 2005. Ainsi, cette même année, Spleen a été lauréat du concours CQFD des « Inrockuptibles ». En 2008, le site de « L’Express » lui consacrait un article après la sortie de son deuxième album. Entre soul, folk et beatbox, celui qui peut passer des graves aux aigus aussi vite que Nelson Monfort passe de l’anglais au français, n’est donc pas un nouveau venu.

La suite vous connaissez peut-être mieux que le début : Ils sont éliminés du programme le samedi 26 avril 2014 lors du Prime 4 (quart de finale). 48h après, leur premier single Sweet Darling fut présenté sur Virgin Radio. Un album sortira quelques temps plus tard et fut un grand succès (460 000 exemplaires). Un second album, Des ombres et des lumières, sortira fin 2015.


Le samedi 7 novembre 2015, ils reçoivent le trophée de Meilleur groupe / duo aux NRJ Music Awards. La même année, Jérémy Frérot rencontre la nageuse Laure Manaudou. C’est le coup de foudre. Le 18 juillet 2017, ils ont leur premier enfant, un garçon prénommé Lou.

En 2016, ils reçoivent à nouveau le trophée de Meilleur groupe / duo aux NRJ Music Awards. Mais, déjà, rien ne va plus. La pression semble être trop forte. Ils decident d’arrêter. Le couperet tombe en novembre 2016 : ils annoncent que le groupe se séparera en juin 2017, après leur grande tournée française.


Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *