Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

SOLAR BIKE : De Chambers à Holbrook, Arizona

Selfie Jimmy et Mister Emma – Holbrook, Arizona – Route 66 – ©misteremma.com

ENGLISH TRANSLATION HEREUNDER

Samedi soir, on va sortir !
Pas envie me répondent les frères Minne.
Whaaaat !?! Allez, je viens de faire 200 longueurs dans la piscine sur le temps que la washing machine tournait. J’ai des vêtements propres, je suis en pleine forme, on se bouge !

Nous entrons dans le premier bar que nous trouvons. « Dancing » est-il écrit sur la devanture. Vais-je encore me déhancher ?
Il y a peu de monde à l’intérieur, des champions du billard s’affrontent sur les deux tables de l’établissement. Impossible de jouer. On observe. La foule arrive. Jimmy, un ancien vétéran, vient nous parler. Il nous raconte qu’il a toujours vécu à Holbrook et qu’il a vu la construction de la route 66 lorsqu’il était petit. Il connaît tout le monde et malgré qu’il soit un peu éméché, il parvient à battre le champion de la soirée au billard.

Pour ma part, j’affole les filles sur la piste de danse qui n’ont pas l’habitude de voir leurs hommes les accompagner.
Murray m’interrompt et me demande si je suis gay.
Ah merde, ça se voit tant que ça ! pense-je.
Tu vois ce que ça veut dire gay, me dit-il.
Oui, oui, je vois bien.
Vous venez d’où ?
De Belgique
Incroyable ! Ah, vous les européens…

Dans un premier temps, il m’indique qu’il est hétéro. Ensuite, l’alcool aidant, il nous invite chez lui. Puis se reprend. « Non, cela ne va pas être possible car mon fils est à la maison… Une prochaine fois » me dit-il avec un rire forcé.

Je lis dans les yeux de Murray toute la tristesse de sa vie. Sa femme est morte il y a quelques années. Il a construit sa vie autour de son secret en fondant une famille, en ayant deux enfants – qu’il aime certainement très fort -, et en travaillant dur. Il vient boire des bières le week-end dans ce bar en discutant et en riant avec ses amis de comptoir mais, au fond de lui, une immense tristesse se ressent. Il est seul et n’a jamais vécu la vie qu’il aurait aimé vivre.
Il me dit « Profite de ta vie !« , tourne les talons et retourne au bar avec un nouveau rire forcé.

Cela ne doit pas être facile de vivre son homosexualité à Holbrook…

Il est minuit, un type vole au-dessus du billard. Une bagarre vient d’éclater. Didier prend rapidement ses affaires. Il est temps pour nous de rentrer dormir.

Canyon – Lupton, Arizona – Route 66 – ©misteremma.com

Canyon – Lupton, Arizona – Route 66 – ©misteremma.com

Canyon – Lupton, Arizona – Route 66 – ©misteremma.com

ENGLISH TRANSLATION

– Saturday night, let’s go out!
– « Don’t want » the Minne brothers answered me.
– Whaaaat!?! Come on, I just swam 200 length in the pool while the washing machine was running. I have clean clothes, I’m in great shape, let’s move!

We enter the first bar we find. « Dancing » is written on the front. Will I still swing?
There are few people inside, billiard champions compete on the two tables of the place. Can’t play. We looked. The crowd arrives. Jimmy, a veteran, comes to talk to us. He tells us that he has always lived in Holbrook and saw the construction of Route 66 when he was a child. He knows everyone and despite being a little drunk, he manages to beat the evening’s champion at the pool.

On my side, I surprised girls on the dance floor as they are not used to see their men dancing with them.
Murray interrupts me and asks me if I am gay.
– Oh shit, it’s visible! Did I thought.
– You know what it means gay, he said.
– Yes, yes, I can imagine.
– Where are you from ?
– From Belgium
– Unbelievable ! Ah, you Europeans …

At first, he tells me he is straight. Then, with the help of alcohol, he invites us to his place. Caught up again. « No, it will not be possible because my son is at home … next time, » he told me with forced laughter.

I read in Murray’s eyes all the sadness of his life. His wife died a few years ago. He built his life around his secret by starting a family, having two children – whom he certainly loves very hard – and working hard. He comes to drink beers on weekends in this bar talking and laughing with his counter friends but, deep inside, an immense sadness is felt. He is alone and has never lived the life he would have liked to live.
He says, « Enjoy your life! », Turn around and return to the bar with a new forced laugh.

It must not be easy to live homosexuality in Holbrook …

It’s midnight, a guy is flying over the billiards. A fight has just broken out. Didier quickly takes his stuffs. It’s time for us to go back to sleep.

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *