La pièce de Stefan Zweig donne l’occasion de retrouver l’excellente Clémentine Célarié, craquante, troublante et émouvante.

L’héroïne, belle, veuve et déprimée, traîne son ennui de palace en casino, recherchant l’excitation des autres pour ne pas avoir l’impression d’être morte. Soudain, à Monaco, elle tombe amoureuse de deux mains, deux mains fines, puissantes, expressives, tendues, nerveuses, celles d’un jeune homme qui perd à la roulette. Il en découle une incroyable odyssée : en vingt-quatre heures, elle devient une autre femme que celle qu’elle fût pendant quarante ans. Elle se surprend, et nous surprend, à chaque seconde…

24h de la vie d’une femme de Stefan Zweig – ©Photo Presse CINNA

Avec 24h de la vie d’une femme,  Stefan Zweig nous offre une intelligente escapade théâtrale au coeur de la nature humaine. Il amène l’humain à accepter ses labyrinthes plutôt qu’à les fuir. Accepter la passion, plutôt que la guérir. La pièce est un voyage fascinant dans la complexité humaine.

Aux côtés de Clémentine Célarié, vous retrouverez Loris Freeman et Samuel Nibaudeau.

24h de la vie d’une femme de Stefan Zweig – ©Photo Presse CINNA

Plus d’infos :
Centre culturel d’Auderghem (Bruxelles)
Jeudi 23 mars à 20h30
02 660 03 03


Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email