Il vit a Berlin, il est né à Tel Aviv, il est acteur porno. Jonathan Agassi aimerait briller dans les étoiles du X mais la réalité est bien différente derrière les paillettes de ses tournages qui l’emmènent sur des îles paradisiaques.

Le film de Tomer Heymann parle de la relation incroyable que Jonathan entretient avec sa mère, de sa relation douloureuse qu’il a avec son père, de sa relation ambiguë qu’il a avec son frère et sa soeur.

Le film montre l’envers du décor de l’acteur porno qui est obligé de se prostituer… pardon de faire l’escort car porno et escort semblent aller de pair.

Lorsque l’on est une star du porno, il faut être un dieu au pieu et qui di Dieu, dit drogue pour être au top à tout moment et en toute situation.

Alors que le film est plutôt positif et humain au début, la suite l’est nettement moins et la déchéance de Jonathan Agassi se déploie devant nos yeux ébahis par tant de gâchis.

Tomer Heymann est direct dans sa réalisation. Il montre l’intime d’un acteur porno avec provocation parfois mais toujours avec réalisme.

Fiche technique
Titre : Jonathan Agassi saved my live
Réalisation : Tomer Heymann
Pays : Israël – Allemagne
Genre : Documentaire
Diffusion : Cinemamed – Bruxelles : 06/12/2019
Durée : 1h44
Récompenses : Meilleur documentaire israélien – Meilleur montage au Jerusalem Film Festival 2018

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email