Pink Screens 2019

Cette année, Pink Screens a 18 ans ! L’âge de la maturité ? Peut être. L’âge de la rébellion, sûrement et ça se voit dans la programmation de cette édition 2019 qui fait la part belle à la résistance, avec un focus consacré aux luttes LGBTQI, féministes et minoritaires face à la montée des extrémismes et la percée de partis nationalistes, fascistes ou autoritaires, ici et ailleurs.

Dans ce cadre, l’Italie sera au centre du programme avec 4 longs-métrages qui, chacun à leur manière, expriment leur opposition à la politique machiste, intolérante et xénophobe menée par la coalition gouvernementale heureusement sortante. Ce sera l’occasion de se mobiliser mais aussi de débattre lors des désormais classiques « gueulantes« .

Le festival passera également par la case… « prison », lieu d’enfermement et de contrôle social mais aussi de fantasmes sur ces univers unisexes qui ont inspiré bien des cinéastes, de Genet aux films de sexploitation.

Le festival nous fera aussi rencontrer des adolescentes rebelles (The Miseducation of Cameron Post  de Desiree Akhavan) des garçons sensibles (Matthias et Maxime de Xavier Dolan), des amoureuses vieillissantes et ô combien attendrissantes (Two of Us de Filippo Meneghetti avec la merveilleuse Barbara Sukowa, la Lola de Fassbinder), des technophiles plutôt queer (Transgeek  de Kevin McCarthy), des liseuses de courrier des lectrices (Yours in Sisterhood  de  Irene Lusztig) et même… des joueuses de football (Hoy partido a las tres de Clarisa Navas).

Coté courts-métrages, plein de pépites dont la désormais classique séance Made in Belgium et une série de films d’animation.

Pink Screens, ce sera aussi une performance brésilienne – Le Circo de la Drag  -, une performance poétique de Said Jaafari (inspirée du roman Vie Animale  de Justin Torres), une expo qui dépote, des fêtes qui décoiffent et des invité.e.s à gogo, une soirée de clôture que l’on ne manquerait pour rien au monde.

FOCUS – Ouverture (07/11/2019)

LOLA VERS LA MER de Laurent Micheli
19H00 – Nova (BE – 2019 -VO FR) / En présence du réalisateur.
Alors que Lola, jeune femme trans de 18 ans, comptait sur un soutien financier de sa mère particulièrement bienvenu à ce moment, cette dernière décède. Pour respecter ses dernières volontés, Lola (Mya Bollaers) et son père (Benoit Magimel), qui ne se sont pas vus depuis deux ans et que tout oppose, se trouvent contraints de se rendre ensemble jusqu’à la côte belge. L’issue de ce voyage ne sera peut-être pas celle attendue…

MATTHIAS & MAXIME (Matthias et Maxime) de Xavier Dolan
21H30 – Nova (CA – 2019 – 119′ – VO FR)
Deux amis d’enfance s’embrassent pour les besoins d’un court métrage amateur. Suite à ce baiser d’apparence anodine, un doute récurrent s’installe, confrontant les deux garçons à leurs préférences, bouleversant l’équilibre de leur cercle social et, bientôt, leurs existences.
Le film fut présenté en compétition officielle à Cannes en mai 2019

FOCUS – Clôture (16/11/2019)

SOCRATES de Alexandre Moratto
19H00 – Nova (BR – 2018 – 73’ – VO PT ST FR & EN)
Abandonné à lui-même après la mort soudaine de sa mère, c’est dans les rues de São Paulo que Socrates, 15 ans, doit maintenant tenter de se faire une place et de survivre. En raison de sa sexualité, la recherche d’un logement ou simplement d’un vie décente se heurte à mille difficultés.

THE MISEDUCATION OF CAMERON POST (Come as you are) de Desiree Akhavan
21H30 – Nova (US – 2018 – 91′ – VO AN ST FR & NL)
Pennsylvanie, 1993. Bienvenue à God’s Promise, établissement isolé au cœur des Rocheuses. Cameron, vient d’y poser ses valises. La voilà, comme ses camarades, livrée à Mme. Marsh qui s’est donnée pour mission de remettre ces âmes perdues dans le droit chemin. La faute de Cameron ? S’être laissée griser par ses sentiments naissants pour une autre fille, son amie Coley. Parmi les pensionnaires, il y a Mark l’introverti ou Jane la grande gueule. Tous partagent cette même fêlure, ce désir ardent de pouvoir aimer qui ils veulent. Si personne ne veut les accepter tels qu’ils sont, il leur faut agir…
Le film a reçu le Grand Prix du Jury – Fiction américaine au Sundance Film Festival en 2018

FOCUS – COUPS DE COEUR

TWO OF US (Deux) de Filippo Meneghetti
09.11 – 19H30 – Palace (FR – 2019 – 95′ – VO FR ST EN & NL)
Nina et Madeleine, deux retraitées, profondément amoureuses l’une de l’autre. Aux yeux de tous, elles ne sont que de simples voisines vivant au dernier étage de leur immeuble. Au quotidien, elles vont et viennent entre les deux appartements. Le palier est une passerelle entre leurs univers, la vie bien rangée de Madeleine, grand-mère, qui reçoit régulièrement sa fille Anne, et celle plus libre, plus déracinée, de Nina. Un jour, un événement survient et les portes se referment. Madeleine est arrachée à Nina – tandis qu’Anne découvre peu à peu la véritable vie de sa mère – le palier qui sépare les deux femmes devient alors une frontière qu’elles tenteront à tout prix de franchir pour se retrouver.

UN RUBIO (The Blonde one) de Marco Berger
08.11 – 21H30 – Nova (+ 14.11 – 19h30 – Aventure) (AG – 2019 – 106’ – VO ES ST FR & EN) / En présence du réalisateur et de l’acteur Gaston Re.
Dans la banlieue de Buenos Aires, Gabriel, jeune veuf, se met en colocation avec Juan, un collègue qui, presque chaque soir, reçoit la visite d’une femme. Timide et réservé, Gabo ne peut pourtant ignorer les regards et les attouchements d’abord furtifs puis plus insistants de Juan. Ce qui commence comme une relation sexuelle de circonstance se transforme très vite en une relation passionnelle et intense.

INDIANARA de de Aude Chevalier-Beaumel et Marcelo Barbosa
12.11 – 21H30 – Nova / En présence des réalisateur.trice.s (BR – 2018 – VO PT ST FR & EN)
Dans un Rio en ébullition, la colère gronde. Indianara, révolutionnaire hors norme, mène avec sa bande un combat pour la défense des minorités et la survie des personnes transgenres au Brésil. Face à la menace totalitaire qui plane sur le pays, une seule injonction : résister !
Le film fut présenté dans la section ACId à Cannes en mai 2019

TRANSGEEK de Kevin McCarthy
09.11 – 15H00 – Nova (SU/UK/US – 2018 – 82’ – VO EN ST FR)
Transgeek explore avec optimisme les zones de confluence entre l’identité de genre et la culture geek, directement racontées par des personnes actives dans la science, la technologie, les jeux vidéos, la science-fiction, le fantastique et autres. Les normes genrées sont partout ! A travers la culture geek – prise au sens large – de « Dongeons & Dragons » aux jeux videos et à la fan fiction en passant par le cinéma, peut se révéler un mode d’expression authentique.

Plus d’infos
www.pinkscreens.org
Programme complet dès le 10/10/2019

Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email