Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

BD : « Les Vieux Fourneaux / 5. Bons pour l’asile » de Paul Cauuet et Wilfrid Lupano (Dargaud)

C’est toujours avec une énorme joie que l’on retrouve Antoine, Pierrot et Mimile dans leurs aventures de gauchistes anarchistes tellement savoureuses. Et ce tome 5 ne nous laisse pas sur la faim au contraire !

Couverture de la bande dessinée « Les Vieux Fourneaux » – Tome 5. Bons pour l’asile – Cauuet et Lupano – ©Dargaud

Antoine est au rendez-vous avec sa petite-fille Sophie pour lui ramener Juliette, sa petite-fille. Le plan est simple : ramener la gamine auprès de sa mère, puis filer au Stade de France pour assister au match de rugby France-Australie avec Mimille. C’est du moins ce qui est prévu… Mais, désireuse de voir son père et son grand-père se rabibocher, Sophie les oblige à s’occuper ensemble de Juliette jusqu’au lendemain. Mimile ne peut donc compter que sur Pierrot pour l’accompagner au match. Or, Pierrot mène un nouveau combat : il s’est engagé en faveur des migrants. Alors vous pensez bien qu’assister à un match opposant la France, qui refuse d’accueillir les migrants, à l’Australie, qui ne pense qu’à les entasser dans des camps, bafouant ainsi les droits de l’homme, c’est hors de question !

Que va faire Mimile ? Assister au match ou s’imprégner des valeurs anarchistes de son vieux copain ?

Une fois de plus, le dessinateur Paul Cauuet et le scénariste Wilfrid Lupano nous entraînent dans les folles aventures de cette bande de vieux réacs pour notre plus grand bonheur. C’est savoureux à souhait, rempli de bonnes intentions qui nous font réfléchir aux valeurs véhiculées par nos politiciens et nos démocraties en mal de… démocratie.

Sur le même sujet

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *