Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CESAR 2018 : « 120 Battements par minute » de Robin Campillo, six fois récompensés

Ce vendredi 2 mars 2018, Canal + retransmettait la 43ème cérémonie des César du cinéma français. On retiendra le succès de 120 Battements par minute de Robin Campillo, récompensé six fois : meilleur film, meilleur scénario original, meilleur montage, meilleure musique originale, meilleur second rôle masculin pour Antoine Reinartz. Nahuel Pérez Biscayart a quant à lui reçu le prix du meilleur espoir masculin laissant éclater la colère de Finnegan Oldfield sur les écrans de la salle Pleynel.

Au revoir là-haut n’a pas démérité avec 5 statuettes dont celle du meilleur réalisateur pour Albert Dupontel. (+meilleure adaptation, meilleurs décors, meilleurs costumes, meilleure photographie).

Petit Paysan d’Hubert Charuel a surpris plus d’une fois en remportant les prix du meilleur premier film, meilleure actrice dans un second rôle pour Sara Giraudeau remis des mains de Laura Smet très heureuse de retrouver sa famille de cinéma, et meilleur acteur pour Swann Arlaud.

L’ensemble des invités portait un ruban blanc en soutien au nouveau hashtag #MaintenantOnAgit. Mais contre le harcèlement sexuel version Harvey Weinstein, l’humoriste Blanche Gardin a osé le sketch sur le viol juste avant de remettre le César de meilleur espoir féminin à Camélia Jordana pour son rôle dans le film Le Brio d’Yvan Attal : « Dorénavant, les producteurs n’ont plus le droit de violer les actrices. Est-ce qu’on a encore le droit de coucher pour des rôles? Parce que si on n’a plus le droit, il faudra apprendre des textes, passer des castings et on n’a pas le temps. »

Dans les grands moments de la cérémonie, on retiendra la robe de Marion Cotillard, celle de Aure Atika en hommage à Mireille Darc. Des hommages, il y en aura de nombreux. « Reste-t-il encore des acteurs.trices en vie » se demande même Monsieur Poulpe dans un sketch « moments gênants« . On retiendra aussi l’émotion de Penelope Cruz qui a reçu des mains de Petro Almodovar un César d’honneur, et encore le discours enflammé de Jeanne Balibar, César de la meilleure actrice pour son incarnation de la chanteuse Barbara dans le biopic de Mathieu Amalric.

Enfin et sans surprise, Dany Boon a reçu le César du public, nouveau prix récompensant le film ayant fait le plus d’entrées en France, pour le film Raid Dingue. Il n’a pas remercié l’Académie pour ce prix… mais il a lu le C.V. d’un jeune fan de 11 ans. Parions qu’un média retrouvera Zack dans les prochains jours et qu’il deviendra la nouvelle coqueluche du moment.

De nombreuses coproductions belges étaient en lice et malheureusement aucune d’entre-elles n’a reçu un prix à l’exception du film d’animation Le Grand Méchant Renard et autres contes… de Benjamin Renner et Patrick Imbert

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *