Le premier long métrage de la réalisatrice Marie Garel-Weiss, La fête est finie, raconte le long chemin de Céleste et Sihem par sortir de la drogue. C’est l’histoire d’une renaissance.

Arrivées le même jour dans un centre de désintoxication, elles vont sceller une amitié indestructible. Celle-ci sera autant une force qu’un obstacle lorsque, virées du centre, elles se retrouvent livrées à elles-mêmes, à l’épreuve du monde réel et de ses tentations. Le vrai combat commence alors, celui de l’abstinence et de la liberté, celui vers la vie.

Clémence Boisnard, repérée dans un boîte de nuit par l’assistante de la directrice de casting, incarne à la perfection son rôle de Céleste. Elle porte le film et est indissociable de sa comparse Zita Hanrot qui jouait, souvenez-vous, la fille étudiante dans Fatima de Philippe Faucon.

Fiche technique
Titre : La fête est finie
Réalisatrice : Marie Garel-Weiss
Avec : Zita Hanrot, Clémence Boisnard, Michel Muller, Christine Citti
Pays d’origine : France
Date de sortie : 28/02/2018 (France) – 09/05/2018 (Belgique)
Genre : Drame
Durée : 1h33
Prix : Chistera du public et de la meilleure interprétation féminine pour Zita Hanrot et Clémence Boisnard au Festival International des Jeunes Réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz 2017 (Edition 4)

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone