Pionnier de la vidéo sur le web en Belgique, Mister Emma se filme en compagnie de ses amis people en format selfie. Depuis 2003, le site misteremma.com a vécu plusieurs vies afin de suivre l’évolution du web comme l’apparition des réseaux sociaux, des smartphones, de Youtube, des applications, etc. Après avoir été un site de vidéos et un site d’information culture-tendance-people, Emma vous présente aujourd’hui ses chroniques personnelles et plus photographiques.

Envie que Mister Emma vienne à votre événement et en parle sur son site ? redaction@misteremma.com

Email Twitter Facebook Instagram Youtube

CINEMA : « Les Tuche 3 » de Olivier Baroux

Avec 2,3 millions d’entrées en France en à peine 7 jours d’exploitation, je me devais d’aller tester le troisième opus de la comédie préférée des français. C’est bien de dire « Les Tuche 3, c’est de la daube » et donc de juger gratuitement (à l’aveugle) mais c’est quand même mieux de voir pour vraiment se faire un avis.

– Quoi tu n’en avais pas encore eu un avec les deux premiers ?
– Ben, j’ai vu le premier, il y a longtemps. Il ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable. Je n’ai pas vu le deuxième. Mais, là, le carton devait être critiqué.

J’ai donc ajouté une place au compteur.

De quoi, ça parle ?
En 2001, Jeff Tuche, chômeur et fier de l’être, gagne 100 millions d’euros à la loterie. Il décide de quitter son village de Bouzolles et s’installe avec sa famille à Monaco. Sa famille est composée de 5 personnages caricaturaux : sa femme Cathy (la ménagère de plus ou moins de 50 ans), sa mère (la rock’n roll Mamie Suze) et ses trois enfants (Stéphanie, bimbo pas très futée; Wilfried, pas encore au fait de ses tendances homosexuelles et qui se prend pour un rappeur gangsta; et Donald dit « Coin-Coin », hyper intelligent).
En 2016, Les Tuche reviennent au cinéma et le réalisateur Olivier Baroux place l’action à Los Angeles où Donald part un mois pour améliorer son anglais.
L’humour bête fonctionne à merveille. De 1 534 020 d’entrées pour le premier, le deuxième film recueille 4 619 148 spectateurs. Le troisième long métrage devait sortir !

Olivier Baroux ne va pas bien loin pour trouver son inspiration. On imagine aisément qu’en voyant Donald Trump devenir Président des États-Unis, il se dit qu’il verrait bien Jeff Tuche devenir Président de la France. Le scénario est écrit. Il puise dans les frasques des élections présidentielles françaises quelques astuces pour parvenir à placer son héros à l’Elysée.

Mon avis…
Il est grand temps de crier à l’imposture ! 2,3 millions de français se déplacent par un froid glacial pour voir cette comédie ? Peuple français, tu veux rire, avoir des émotions ? N’y a-t-il vraiment que ça pour te divertir dans ta salle de cinéma ? Un scénario vulgaire et creux ? Bon d’accord, Brillantissime n’est pas drôle non plus mais quand même un peu plus…
Nous étions 20 en cette fin d’après-midi dans la salle bruxelloise où je me suis rendu. Un type ronflait à l’arrière, deux ont regardé 3 fois leur téléphone et une bande a sourit 2 fois. C’est tout ! Pas de rire gras, pas de fou rire. Rien. Je ne dis pas que ma salle est un panel représentatif mais gageons que le bouche à oreille permettra aux spectateurs d’aller voir autre chose que la famille Tuche. Elle ne mérite pas un César du public…

Vous l’aurez compris, je suis hermétique à l’humour des Tuche et ce n’est visiblement pas le cas de tout le monde. Une journaliste connue m’a dit « ah moi, j’ai beaucoup ri ! Mais tu ne peux pas comprendre. Tu ne viens pas de province« . Et bien si justement ! Mais peut-être ai-je renié mes origines comme Dany Boon dans La Ch’tite Famille (lire la critique). Par contre, vous savez où Jeff Tuche est drôle ? Sur France Inter ! (voir la vidéo)

Fiche technique
Titre : Les Tuches 3
Réalisateur : Olivier Baroux
Acteurs : Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau
Pays d’origine : France
Date de sortie : 31/01/18 (France – Belgique)
Genre : Comédie
Durée : 1h32

Affiche du film « Les Tuche 3 » de Olivier Baroux

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Post a Comment

SECURITE *