Le film démarre sur une jeune fille qui s’échappe d’une maison dans laquelle elle était kidnappée. Au même moment, Sarah est au terme de sa grossesse, il est temps pour son compagnon John de l’emmener à l’hôpital afin qu’elle accouche de leur premier enfant.

La police arrive à la maison du kidnappeur, ce dernier sort et se fait tuer. Parallèlement, Sarah donne naissance à Miles.

La mise en place est faite, le réalisateur Nicholas McCarthy braque alors sa caméra sur le gamin. Rapidement, on découvre qu’il est un prodige mais ses dons sont plus complexes qu’il n’y paraît. Le petit Miles est en fait possédé par un être malveillant. Pour sa sécurité et celle de sa famille, Sarah va devoir lutter contre son instinct maternel et chercher à comprendre pourquoi son fils s’est tourné vers les forces occultes.

« The Prodigy » est un film d’horreur très classique dans sa réalisation. L’ajout de musique est magistralement pensée pour vous faire sursauter au bon moment et heureusement qu’elle est là. Personnellement, j’ai trouvé le film de bonne facture mais trop propre. Il devrait plaire au plus grand nombre qui a envie de se faire peur et devrait effrayer loin des salles les plus fans d’horreur.

Fiche technique
Titre : The Prodigy
Réalisation : Nicholas McCarthy
Avec : Taylor Schilling, Colm Feore, Brittany Allen
Pays : Etats-Unis
Genre : Horreur
Date de sortie : 27/03/2019 (Belgique) – Prochainement (France)
Durée : 1h32

Affiche de « The Prodigy » de Nicholas McCarthy
Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone