Coincé entre la centrale nucléaire et le port d’Anvers, Doel est devenu un village abandonné au fil des années. Tout commença dans les années 90 lorsque la Région Flamande décida d’agrandir le port. Doel se devait alors de disparaître au profit de constructions portuaires. Mais c’était sans compte sur la ténacité des habitants qui sont allés de procès en procès pour maintenir l’existence du village. Aujourd’hui, il reste encore une quarantaine de personnes vivant entre les maisons abandonnées…

Il faut rouler pratiquement une vingtaine de minute à travers les méandres du port avant d’arriver dans la commune. Une seule route y mène et un avis de la police (en 4 langues!) nous informe qu’il est interdit d’y accéder si l’on y habite pas. En arrivant dans le village, force est de constater que l’urban exploration attire de plus en plus de monde. Chaque rue est peuplée de touristes venus ressentir les sensations étranges que procurent un lieu abandonné. Nous y avons même croisé des mariés venus y faire leur photos officielles! Voici quelques-un de nos Instagram…

Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com
Doel - @misteremma.com
Doel – @misteremma.com

Découvrez tous nos sites URBEX sur notre dossier : Les plus beaux sites près de chez vous.

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone