Au bout d’un petit petit chemin vert, une grille à moitié fermée vous donne un aperçu de la passion du propriétaire de cette maison abandonnée : amasser des objets en tous genres. Entre une calèche, des épaves de voitures, des tracteurs, un bébé en cage, vous y trouverez également le reste d’un petit avion et même un chat roux bien vivant.

Mais ce qui marque la visite de la maison, ce sont les animaux empaillés qui devait orner une jolie vitrine dans la minuscule pièce principale. Aujourd’hui, tout est par terre ou presque. Le propriétaire était-il taxidermiste. On le présume ! Mais comment pouvait-il vivre dans cette maison remplie de broc, on se le demande encore. A moins qu’il ne soit un personnage sorti tout droit du film « Le Silence des Agneaux » de Jonathan Demme (1991)…

Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Maison d’un taxidermiste – Erpe-Mere – ©misteremma.com
Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone