De l’aube à la nuit, quelques heures dans l’existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille… M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier – mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l’immense machine qui le transporte dans Paris et autour. Tel un tueur consciencieux allant de gage en gage. À la poursuite de la beauté du geste. Du moteur de l’action. Des femmes et des fantômes de sa vie. Mais où est sa maison, sa famille, son repos ?

Leos Carax nous emporte dans son univers singulier où Denis Lavant se transforme sus nos yeux ébahis à foison en des personnages très différents. Le film est une ode aux acteurs et aux actrices, à la transformation, à l’incarnation de personnages. A moins que le film ne soit une ode à la vie réelle où chacun et chacune finalement peut interpréter celui ou celle qu’il a envie d’être. On peut sortir de sa zone de confort pour vivre d’autres vies, d’autres émotions.

A Cannes, Holy Motors surprend et fait l’unanimité : c’est un chef d’œuvre ! mais au terme de la cérémonie de clôture, le film sortira sans aucun prix. Il aura laissé aux festivaliers des moments inoubliables sur les marches du tapis rouge avec la présence de Kylie Minogue.

Fiche technique
Titre : Holy Motors
Réalisation : Leos Carax
Avec : Denis Lavant, Édith Scob, Eva Mendes, Kylie Minogue
Pays : France – Allemagne
Genre : Drame
Date de sortie : 04/07/2012 (France) – 11/07/2012 (Belgique)
Durée : 1h50
Sélection : Sélection officielle / Festival de Cannes 2012

Le film est à voir actuellement sur Sooner

Affiche du film « Holy Motors » de Leos Carax
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email