Monica Bellucci et Mister Emma – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com

Ce samedi 1er février 2020 se déroulait au Square à Bruxelles, la 10ème cérémonie des Magritte du cinéma belge. Dans le costume du maître de cérémonie, Kody a ouvert la soirée avec un court-métrage diablement drôle où l’actrice Julie Gayet tente d’interpréter une actrice belge. Exercice pas facile !

Quelques vannes plus tard (dont je retiendrais l’intervention de JCVD, Seule à mon mariage qui raconte l’histoire de la mère de Delphine Boël au mariage de sa fille avec un gros plan sur le Prince Laurent et le lapsus sur le nom de la huissière Jacqueline Marbie) , Mya Bollers nous arrachait nos premières larmes en recevant le Magritte du Meilleur espoir féminin pour son rôle dans Lola vers la mer. Rencontré lors de l’alter party, le réalisateur Laurent Micheli n’était pas peu fier de ses deux trophées.

Natacha Régnier et José Garcia ont poursuivi leur job en remettant le Magritte du meilleur espoir masculin à Idir Ben Addi pour son incarnation du Jeune Ahmed dans le film de Jean-Pierre et Luc Dardenne. Ce choix n’aurait pas été le mien, loin de là, mais il a permis aux célèbres frères d’égaliser le score de Laurent Micheli. On pourrait même leur accréditer une troisième statuette de co-producteurs pour le film Sorry We Missed You de Ken Loach.

Avec ses 9 Magritte, Olivier Masset-Depasse repart grand gagnant de cette 10ème cérémonie et ses aller-retour sur la scène et en salle de presse lui auront permis de réussir son challenge O.M.S. « 10.000 pas par jour » ! Bravo à Duelles : Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario original, Meilleure actrice pour Veerle Baetens, Meilleur acteur dans un second rôle pour Arieh Worthalter, Meilleure image pour Hichame Alaouié, Meilleur son pour le quatuor Marc Bastien, Thomas Gauder, Héléna Réveillère, Olivier Struye, Meilleure musique originale pour Frédéric Vercheval et enfin, Meilleur montage pour Damien Keyeux. Avec ses 9 prix, le film fait un sans faute. Il avait 10 possibilités mais 2 nominations dans une même catégorie donc hormis un ex-aequo, il a remporté 100% de ses possibilités.

Dernière petite chose concernant le palmarès, et même si je suis fan des réalisateurs lauréats depuis toujours, je me dis qu’il serait temps de montrer la diversité et la richesse du cinéma d’animation belge.

Et voici mon « Entendu dans les coulisses » des Magritte : « Oh ! Tu as sorti le Delvaux » – « Oui, mais c’est le sac le moins pratique au monde ! » – « 20 ans plus tard, elle n’est toujours pas morte » – « Un jour mon téléphone sonne, je décroche et un type dit « Bonjour c’est laurent ». Je crie « Laurent » pensant que c’était un pote et là, la voix me dit « de Belgique ». Moment de silence. « de Belgique !? » Je ne comprenais pas bien… « J’aimerais vous inviter à dîner à la maison. Je vous présenterais Claire et les enfants » – « Tu te souviens de moi ? » – « Vaguement » – « Tu as dormi dans mon lit mais je te rassure je n’y étais pas » – « Je m’en serais souvenue ! » – « On se connait de quelque part, non ? » – « Oui, tu faisais une jument à Cannes » – « Moi, je ne couche jamais avec un homme en étant saoule » – « Je te présente mon amoureux et sa femme » – « Mettre du Nivea for Men sur ton visage ou mettre du pétrole, c’est la même chose » – « Prends de la Vodka, c’est anti-âge » – « J’avais 4 films en compétition et aucun n’a reçu de prix » – « Il parait qu’Elie Seimoun s’est barré !? » – « Elle ne fait pas ses 55 ans » – « Elle n’a pas plus !? » – « C’est toi qui a fait la story Insta des Machins » – « Oui » – « C’était un peu long ! »

Enfin, je note la touche d’humour de l’Académie Delvaux de demander à Amanda Lear de remettre à Mon nom est clitoris de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond le Magritte du Meilleur documentaire…

Kody, Charlie Dupont et Stéphane Guillon – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Charlie Dupont et Myriem Akheddiou – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Guillaume Senez et Alex Vizorek – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com

PALMARES

Meilleur film : Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur premier film : Nuestras Madres de César Diaz
Meilleure réalisation : Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur film flamand : De Patrick de Tim Mielants
Meilleur film étranger en coproduction : Sorry We Missed You de Ken Loach
Meilleur scénario original ou adaptation : Olivier Masset-Depasse et Giordano Gederlini pour Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleure actrice : Veerle Baetens dans Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur acteur : Bouli Lanners dans C’est ça l’amour de Claire Burger
Meilleure actrice dans un second rôle : Myriem Akheddiou dans Le jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Meilleur acteur dans un second rôle : Arieh Worthalter dans Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur espoir féminin : Mya Bollers pour Lola vers la mer de Laurent Micheli
Meilleur espoir masculin : Idir Ben Addi pour Le jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Meilleure image : Hichame Alaouié pour Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur son : Marc Bastien, Thomas Gauder, Héléna Réveillère, Olivier Struye pour Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleurs décors : Catherine Cosme pour Lola vers la mer de Laurent Micheli
Meilleurs costumes : Claudine Tychon pour Seule à mon mariage de Marta Bergman
Meilleure musique originale : Frédéric Vercheval pour Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur montage : Damien Keyeux pour Duelles d’Olivier Masset-Depasse
Meilleur court métrage de fiction : Matriochkas de Bérangère McNeese
Meilleur court métrage d’animation : La Foire agricole de Stéphane Aubier et Vincent Patar
Meilleur documentaire : Mon nom est clitoris de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond
Magritte d’honneur : Monica Bellucci

Déborah François – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Alice on the Roof – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Amanda Lear – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Tania Garkaski – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Charlie Dupont – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Adil El Arbi – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Philippe Dewulf et Didier Vervaeren – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Mention spéciale aux architectes qui ont placé un sterput au centre de la piste de danse ! – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Mister Emma – Les Magritte du cinéma belge 2020 – ©misteremma.com
Partagez avec vos amis !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email