Présidé par la productrice Sylvie Pialat, le Jury de la Queer Palm 2018 a révélé son palmarès ce vendredi 18 mai 2018. Le programmateur et coordinateur du prix Premio Maguey du Festival de Guadalajara Pepe Ruiloba, l’actrice Dounia Sichov, le réalisateur Morgan Simon et le journaliste Boyd van Hoeij ont décerné le 9ème trophée du prix LGBT+ cannois au film belge Girl de Lukas Dhont.

C’est donc un véritable triomphe pour le premier film du jeune réalisateur bruxellois. Présenté dans le sélection officielle Un Certain Regard, le film a déjà été honoré par deux Cannes d’Or de la diversité (meilleur film et meilleur réalisateur), prix décerné par le magazine Technikart le mercredi 16 mai. L’acteur Victor Polster a reçu le prix d’interprétation par le Jury d’Un Certain Regard emmené par l’acteur américain Benicio Del Toro.

Avec beaucoup de douceur, de retenue et de justesse, Lukas Dhont nous présente Lara (15 ans) dont le rêve est de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais Lara a un autre rêve, celui de devenir un vraie fille car Lara est malheureusement née garçon.
Les obstacles de la jeune fille s’enchaînent devant nos yeux : vivre pleinement son adolescence alors qu’elle n’attend qu’une chose : transformer son corps. Un corps qu’elle maltraite déjà tellement avec la danse.

Enfin, le jury de la Queer Palm a décerné le prix Hornet au court métrage O órfão (The Orphan) de Carolina Markowicz. Le film était présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

Portrait Victor Polster – Girl – Festival de Cannes 2018 – ©misteremma.com

Portrait Lukas Dhont – Girl – Festival de Cannes 2018 – ©misteremma.com

Partagez avec vos amis !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone